L’avis de pro­fes­sion­nelles

L'Etoile - - IMMOHABITAT - (M.D.)

Le 16 fé­vrier der­nier, Ma­non Ca­dieux et Su­zie Cam­peau, deux spé­cia­listes de la va­lo­ri­sa­tion ré­si­den­tielle, ou home sta­ging, ont don­né quelques conseils lors d’une confé­rence à Pin­court.

Les 90 pre­mières se­condes d’une vi­site marquent l’im­pres­sion d’en­semble des ache­teurs po­ten­tiels. C’est pour­quoi il im­porte de pré­sen­ter votre de­meure sous son meilleur jour. Afin d’ai­der les pro­prié­taires à vendre leur do­mi­cile, ou sim­ple­ment à amé­lio­rer leur en­vi­ron­ne­ment, ces deux femmes ont de nom­breuses sug­ges­tions.

Tout d’abord, il faut désen­com­brer les pièces. Trop de meubles, de bi­be­lots, de cadres ra­pe­tissent les es­paces. L’épu­ra­tion des pièces per­met­tra aux vi­si­teurs de bien voir les di­men­sions, les fe­nêtres et les pen­de­ries, sans être dé­ran­gés par vos pho­tos ou autres ob­jets.

Pen­sez aux mai­sons-té­moins, res­pon­sables de nom­breux coups de foudre. En ef­fet, les gens ima­ginent fa­ci­le­ment y vivre puisqu’il n’y a au­cune trace d’ef­fets per­son­nels.

Vous te­nez à gar­der un cer­tain style? Pas de pro­blème. Pri­vi­lé­giez les ac­ces­soires d’am­biance : ser­viettes, pa­niers, bou­gies, cous­sins, li­te­rie, lampes et mi­roirs. Tou­te­fois, gar­dez à l’es­prit que pour re­va­lo­ri­ser une mai­son, il faut la neu­tra­li­ser et la dé­per­son­na­li­ser. Ain­si, re­ti­rez les ai­mants dé­co­ra­tifs de votre ré­fri­gé­ra­teur, vos pho­tos, af­fiches et tout ob­jet re­pré­sen­tant une re­li­gion ou un par­ti po­li­tique.

Se­lon un son­dage, 40 % des gens achètent en fonc­tion de l’ap­pa­rence (coup de coeur). Donc, les pho­tos que vous met­trez sur In­ter­net de­vront at­ti­rer les vi­si­teurs.

Une ques­tion de mar­ke­ting

Dans le cas d’une mai­son plus vieille, mes­dames Ca­dieux et Cam­peau vous conseillent de ré­no­ver la salle de bain et la cui­sine, les pièces maî­tresses. Cet in­ves­tis­se­ment vous rap­por­te­ra, car un ache­teur dé­cou­ra­gé par les tra­vaux à ef­fec­tuer vous of­fri­ra beau­coup moins que le prix que vous de­man­dez. Par exemple, si les tra­vaux vous coûtent 6000 $, mais que l’ache­teur vous offre 10 000 $ de moins à cause des ré­no­va­tions à ef­fec­tuer, vous ga­gnez 4000 $.

Autre élé­ment à consi­dé­rer : l’odeur. Cer­tains re­lents nui­ront à la vente : ci­ga­rette, or­dures, ani­maux, cuis­son, hu­mi­di­té. D’autres, du reste, ont fait leurs preuves positives : ca­fé, pain chaud, muf­fins, can­nelle, va­nille. Ce­pen­dant, ne mé­lan­gez pas les odeurs d’une pièce à l’autre.

Si ces conseils ne vous suf­fisent pas, n’hé­si­tez pas à com­mu­ni­quer avec Ma­non Ca­dieux (Ma­non Ca­dieux Home Sta­ging) au 514 453-8015 et avec Su­zie Cam­peau (Or­ga­ni­zone) au 450 424-6426.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.