Re­vers de 5-3 à do­mi­cile

LesMus­tangs de­vant les sé­ries

L'Etoile - - SUR LES ROUTES DU SUROÎT SPORTS - (Y.M.)

Lors de leur der­nier match de la sai­son, di­manche après-mi­di, les Braves sont ve­nus jouer les trouble-fêtes à Vau­dreuil-Do­rion, vain­quant les Mus­tangs par la marque de 5-3.

Mal­gré deux fi­lets de Ma­thieu Po­pu­lus et le 19e de la cam­pagne de Ju­lien Houle, les Mus­tangs n’ont pu ni­ve­ler la marque dans la sé­rie de ren­contres entre les deux équipes cette sai­son. À l’is­sue des six af­fron­te­ments, les Braves en ont rem­por­té quatre.

À l’aube des sé­ries, les Mus­tangs de­meurent tou­te­fois confiants avec une pre­mière in­cur­sion de­puis de nom­breuses sai­sons.

L’ab­sence de quelques joueurs de 20 ans et la com­mo­tion cé­ré­brale su­bie par un autre ho­ckeyeur peuvent ex­pli­quer en par­tie l’échec de di­manche. « Il nous manque Mi­ckael Tru­del, souf­frant d’une frac­ture à la che­ville, et Pierre-Luc Martel, un dé­fen­seur de 20 ans fiable à la ligne bleue. Puis nous avons vu Derek Char­ron être vic­time d’une com­mo­tion cé­ré­brale au mi­lieu de la pa­ti­noire. Mais ça n’ex­plique pas cette pe­tite per­for­mance à deux matchs des sé­ries. Ce n’est pas sa­tis­fai­sant », ex­plique l’en­traî­neur-chef Ke­vin Pe­rei­ra.

Ce der­nier es­père en ef­fet que ses joueurs n’ont pas dé­ci­dé de se la cou­ler douce : « Nous vou­lions nous as­su­rer le 7e rang. Mais une fois ac­quis, nous de­vons nous pré­pa­rer pour en­trer en force dans les sé­ries. Ce n’est pas comme ça qu’on y ar­ri­ve­ra! »

Les Mus­tangs, qui ac­cueillent Sher­brooke ven­dre­di dans le der­nier match de la cam­pagne, sau­ront le soir même s’ils se me­su­re­ront à l’Inouk de Gran­by ou aux Mon­ta­gnards de Sainte-Agathe en pre­mière ronde des sé­ries. Les deux équipes jouent ven­dre­di, et l’is­sue de ces ren­contres dé­ci­de­ra du por­trait des sé­ries.

Peu im­porte l’ad­ver­saire, Pe­rei­ra en­tend pré­pa­rer ses joueurs à faire face à l’ad­ver­si­té. « Nous com­men­çons la sé­rie deux de trois, di­manche à do­mi­cile, ex­plique-t-il, et, mer­cre­di soir, si nous al­lons en trois matchs, tout se­ra fi­ni. Peu im­porte contre qui on joue, on ne peut prendre une soi­rée off comme di­manche der­nier. Si­non, nous se­rons en va­cances as­sez vite! »

Gran­by ou Sainte-Agathe

PHO­TO PAS­CALE LÉ­VESQUE

La pré­sence de Scoo­py n’a pas été suf­fi­sante pour ins­pi­rer les joueurs des Mus­tangs à l’aube des éli­mi­na­toires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.