au théâtre Paul-Émile-Me­loche

Hud­son Mu­sic Club

L'Etoile - - NOUVELLES RÉGIONALES PENSEZ-VOUS? - JUS­TINE GRE­NIER JOUR­NA­LISTE jgre­nier@heb­dos­du­su­roit.com

Le Hud­son Mu­sic Club pré­sen­te­ra, à par­tir du 11 mars, la co­mé­die mu­si­cale The Drow­sy Cha­pe­rone au théâtre Paul-Émile-Mé­loche de Vau­dreuil-Do­rion. Un groupe qui, avec une 50e pro­duc­tion der­rière la cra­vate, se passe de pré­sen­ta­tions.

Près de 25 ac­teurs brû­le­ront les planches vau­dreuilloises pour faire rire l’au­di­toire de The Drow­sy Cha­pe­rone.

De­puis sep­tembre, quelque 80 bé­né­voles s’ac­tivent pour faire de ce spec­tacle à grand dé­ploie­ment une oeuvre de qua­li­té. « Ce sont des pro­fes­sion­nels, as­sure le pro­duc­teur An­dré Mar­chand. Notre bud­get tourne au­tour de 50 000 $. »

Dans son bud­get an­nuel, quelque 10 000 $ sont ré­ser­vés au paie­ment des droits d’au­teur. Cette fois, ce sont les droits d’une pro­duc­tion ca­na­dienne qui ont été as­su­més. Une pre­mière dans l’histoire de la troupe. « C’est in­té­res­sant pour nous, parce qu’ha­bi­tuel­le­ment on ne monte que des pièces amé­ri­caines », ex­plique An­dré Mar­chand.

The Drow­sy Cha­pe­rone a d’ailleurs rem­por­té cinq Tony Awards, ré­com­pen­sant les meilleures oeuvres théâ­trales aux États-Unis.

L’histoire de cette co­mé­die ro­man­tique? « C’est très drôle! » lance d’en­trée de jeu le

Sur une lan­cée

pro­duc­teur. Le sy­nop­sis ra­conte l’histoire d’un homme so­li­taire qui écoute ses chan­sons coups de coeur des an­nées 1920. Dès que la mu­sique ré­sonne, la co­mé­die mu­si­cale prend vie. « L’homme de­vient une sorte de nar­ra­teur, il com­mente, il in­tro­duit les per­son­nages », pré­cise An­dré Mar­chand.

Sur scène, trois mu­si­ciens as­su­re­ront la trame so­nore de la pièce, mu­nis d’une bat­te­rie, d’un syn­thé­ti­seur et d’un pia­no. Une cho­rale est elle aus­si sur les planches. « Cette cho­rale est im­pli­quée dans la pièce, pour­suit-il. Les chan­teurs ont tou­jours quelque chose à faire; on es­saie de leur don­ner un peu de texte. »

Le pro­duc­teur as­sure que le Hud­son Mu­sic Club a consi­dé­ra­ble­ment évo­lué au cours des sept der­nières an­nées. La troupe a en ef­fet su faire ses preuves avec des pro­duc­tions comme Hel­lo, Dol­ly et The Mu­sic Man. Cette an­née, l’in­té­rêt de nou­veaux membres confirme qu’elle est tou­jours au goût du jour.

Le Hud­son Mu­sic Club de­meure un or­ga­nisme à but non lu­cra­tif. « On a dé­ci­dé de don­ner prin­ci­pa­le­ment à l’or­ga­nisme La Pas­se­relle, ex­plique An­dré Mar­chand. Chaque an­née, on donne aus­si une bourse à un élève de l’éco­leWest­wood High School. »

Le Hud­son Mu­sic Club, qui se dit la seule troupe de théâtre an­glo­phone à se consa­crer à la co­mé­die mu­si­cale dans la ré­gion de Montréal, en­tend bien pour­suivre ses ac­ti­vi­tés. « L’an pro­chain, ce se­ra notre 60e an­ni­ver­saire. On veut faire de quoi de gros », as­sure ce­lui qui s’im­plique de­puis neuf ans au sein de la troupe.

PHOTOTHÈQUE

La pièce se­ra pré­sen­tée du 11 au26mars, du ven­dre­di au di­manche. Pour vous pro­cu­rer des billets, com­mu­ni­quez avec Do­ris au514 830-2131.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.