Pré­ve­nir la cor­ro­sion

En­tre­tien du prin­temps

L'Etoile - - IMMOHABITAT - (EN)

Le prin­temps ap­proche à grands pas. Gare à la cor­ro­sion des vé­hi­cules!

Le re­tour du temps clé­ment s’ac­com­pagne de la re­dou­table cor­ro­sion des vé­hi­cules. C’est une croyance po­pu­laire, donc, de pen­ser que l’hi­ver est la sai­son la plus rude pour les au­to­mo­biles, à cause de la neige et des routes cou­vertes de sel de dé­gla­çage.

Bien que cet abra­sif ac­cé­lère le pro­ces­sus de cor­ro­sion, c’est plu­tôt l’hu­mi­di­té qui pro­voque l’oxy­da­tion.

Les tem­pé­ra­tures plus chaudes ont éga­le­ment un ef­fet im­por­tant sur la cor­ro­sion, ce qui ex­plique que le prin­temps et l’été s’avèrent les pé­riodes les plus « éprou­vantes » pour les vé­hi­cules.

Se­lon l’As­so­cia­tion ca­na­dienne des au­to­mo­bi­listes (CAA), la meilleure fa­çon de pré­ve­nir la rouille consiste à pro­té­ger chaque an­née son vé­hi­cule en ap­pli­quant un in­hi­bi­teur de rouille à base d’huile.

Ce sont les mois de mars à juin qui offrent les condi­tions op­ti­males pour l’ap­pli­ca­tion de la pro­tec­tion an­ti­rouille.

Ce prin­temps, te­nez compte des re­com­man­da­tions sui­vantes :

• Si vous n’avez ja­mais pro­té­gé votre vé­hi­cule contre la cor­ro­sion, il n’est pas trop tard pour com­men­cer à le faire.

• Après avoir net­toyé votre vé­hi­cule, lais­sez les por­tières ou­vertes afin de per­mettre l’égout­te­ment de l’ex­cé­dent d’eau.

• As­su­rez-vous de trai­ter l’in­té­rieur de la car­ros­se­rie, qui, contrai­re­ment à l’ex­té­rieur, n’est pas pro­té­gé par de la pein­ture et de la cire. Il est es­sen­tiel de va­po­ri­ser l’in­hi­bi­teur de rouille dans toutes les fis­sures et tous les re­plis, car ces en­droits sont les plus vul­né­rables à la cor­ro­sion.

• Re­tou­chez tou­jours les égra­ti­gnures, les points d’im­pact et les marques lais­sées par les pierres qui ont en­dom­ma­gé la pein­ture de votre vé­hi­cule. Elles sont pro­pices à la cor­ro­sion.

• Op­tez pour un in­hi­bi­teur de rouille sans dan­ger pour l’en­vi­ron­ne­ment, pré­fé­ra­ble­ment à base d’hy­dro­car­bure (huile).

• No­tez que l’in­hi­bi­teur de rouille peut aus­si ai­der à pré­ve­nir l’oxy­da­tion du câ­blage et les courts-cir­cuits élec­triques cau­sés par la cor­ro­sion, ce qui contri­bue à as­su­rer votre sé­cu­ri­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.