Ar­rêt des li­vrai­sons de so­ja

Si­tua­tion au Japon

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR ELI­ZA­BETH CA­RON eca­ron@heb­dos­du­su­roit.com

La ré­gion de Sen­dai, au Japon, a été frap­pée par un tsu­na­mi lourd de consé­quences le 11 mars der­nier. Aus­si le dis­tri­bu­teur de grain de so­ja Pro­grain de­mande-t-il à ses four­nis­seurs de re­te­nir leur pro­duc­tion.

La Ferme M.E.F. Mar­leau de SaintPo­ly­carpe est un four­nis­seur ma­jeur de grain de so­ja dont la to­ta­li­té de la pro­duc­tion tran­site par Pro­grain en di­rec­tion du Japon. Dans un com­mu­ni­qué en­voyé le 17 mars, le dis­tri­bu­teur com­mente la si­tua­tion ca­tas­tro­phique. « Plu­sieurs de nos clients sont af­fec­tés di­rec­te­ment, ex­plique-t-il, en­tre­pôts dé­truits, in­ven­taires en­dom­ma­gés, panne d’élec­tri­ci­té, ar­rêt de pro­duc­tion, etc. Tou­te­fois, se­lon nos ren­sei­gne­ments, nos clients ont tous eu la vie sauve. »

Pro­grain de­mande à ses four­nis­seurs d’être pa­tients. Les li­vrai­sons de so­ja se­ront re­tar­dées ou peut-être re­di­ri­gées vers les ré­gions au sud du pays.

Mar­cel Mar­leau s’at­tend à ce que cette ca­tas­trophe ait des ré­per­cus­sions par­tout dans le monde. En ce qui concerne sa ferme, il est prêt à af­fron­ter un re­tard de trois mois. Le grain se trouve en si­lo, et c’est une ques­tion de temps avant la re­prise des li­vrai­sons, sans doute plus im­por­tantes afin de pal­lier les pertes au Japon.

Ce pro­duc­teur peut bé­né­fi­cier des paie­ments an­ti­ci­pés de la Fé­dé­ra­tion des pro­duc­teurs de cultures com­mer­ciales du Qué­bec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.