Puits Rit­chie : la Ville fait le point

Rè­gle­ment d'em­prunt an­nu­lé

L'Etoile - - ACTUALITÉ - PAR MÉ­LA­NIE ME­LOCHE-HOLUBOWSKI mm­ho­lu­bows­ki@heb­dos­du­su­roit.com

Les ci­toyens des­ser­vis par le puits Rit­chie, à Vau­dreuil-Do­rion, sont conviés à une soi­rée d'in­for­ma­tion le lun­di 28 mars à 19 h. Pour faire le point sur l'ap­pro­vi­sion­ne­ment en eau po­table.

En ef­fet, le conseil­mu­ni­ci­pal ren­con­tre­ra les ci­toyens sou­mis à un avis d'ébul­li­tion de­puis le mois d'août et tem­po­rai­re­ment bran­chés au puits Hud­son Acres. Le mi­nis­tère de l'En­vi­ron­ne­ment for­ce­ra la Ville à bran­cher de nou­veau ces ci­toyens au puits Rit­chie dès le mois de mai.

Il y a deux se­maines, 20 ci­toyens ont si­gné un re­gistre pour stop­per un rè­gle­ment d'em­prunt pour des tra­vaux de mise à ni­veau du­dit puits dont le coût (180 000 $) se­rait en­tiè­re­ment à leur charge. Ils ont ré­cla­mé une aide fi­nan­cière de la Ville ou une sub­ven­tion gou­ver­ne­men­tale. Une de­mande d'aide a été en­voyée à cet égard il y a une se­maine au gou­ver­ne­ment.

De­puis le dé­but, per­sonne ne s'en­tend dans cette af­faire. D'un cô­té, les ré­si­dents af­firment ne pas être as­sez ren­sei­gnés en ce qui concerne la si­tua­tion elle-même et les dé­ve­lop­pe­ments du dos­sier. « J'ai si­gné le re­gistre parce que c'était la seule fa­çon d'avoir des ré­ponses », a dé­cla­ré une ci­toyenne.

Lun­di, lors de la séance du conseil­mu­ni­ci­pal, le maire de Vau­dreuil-Do­rion, Guy Pi­lon, a af­fir­mé que la Ville a tra­vaillé fort pour ré­gler cette si­tua­tion. « Les ci­toyens, a-t-il dé­plo­ré, partent des ru­meurs et ont re­çu de faux ren­sei­gne­ments. »

Avec ces si­gna­tures, la Ville pou­vait en­ta­mer un ré­fé­ren­dum ou an­nu­ler le rè­gle­ment. Ayant tran­ché en fa­veur de cette der­nière op­tion, elle don­ne­ra une soi­rée d'in­for­ma­tion avant de pro­cé­der à un nou­veau rè­gle­ment d'em­prunt.

Lors de cette soi­rée, le con­seil mu­ni­ci­pal ex­pli­que­ra en dé­tail les tra­vaux, les dates pré­vues et le coût par pro­prié­té.

Le maire a éga­le­ment in­di­qué que le coût est tou­jours es­ti­mé à 180 000 $ et que l'an­nu­la­tion du rè­gle­ment ne fe­ra que « re­tar­der le pro­jet de quelques se­maines, voire de quelques mois ». Puis il a ajou­té : « Vous re­tour­ne­rez en avis d'ébul­li­tion, et les tra­vaux ne se­ront pro­ba­ble­ment pas ter­mi­nés. »

Cette réunion au­ra lieu le lun­di 28 mars à 19 h dans la salle du con­seil mu­ni­ci­pal, au 2555, rue Du­tri­sac.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.