Les cha­peaux de l’es­poir

Conçus pour 1000 têtes

L'Etoile - - ACTUALITÉ - EVE­LYNE VILLERS JOUR­NA­LISTE evil­lers@heb­dos­du­su­roit.com

Les cha­peaux de l’es­poir sont une idée ori­gi­nale des Fer­mières de Sainte-Barbe, in­di­queMa­rie-Claire Bis­son­nette, ré­si­dente des Co­teaux. Pour pour­suivre ce pro­jet, qui a vu le jour en 2008 et qui a alors per­mis de re­mettre 340 cha­peaux au dé­par­te­ment d’on­co­lo­gie de l’hô­pi­tal de Sa­la­ber­ry-deVal­ley­field, Ma­rie-Claire Bis­son­nette a conçu cette an­née 1000 cha­peaux pour cinq hô­pi­taux de la Mon­té­ré­gie, dont ce­lui de Sa­la­ber­ry-de-Val­ley­field.

En mai 2010, elle a cou­ra­geu­se­ment ra­sé ses « beaux bou­dins » en guise de so­li­da­ri­té pour sa nièce et sa soeur dé­cé­dées la même an­née à la suite d’un can­cer. « Je me sen­tais re­de­vable en­vers la so­cié­té; c’est pour­quoi je contri­bue comme je peux », ex­plique-t-elle.

La vente des che­veux et des cha­peaux a gé­né­ré 4000 $ l’an der­nier, au pro­fit de la re­cherche sur cette ma­la­die.

Des doigts de fée

Une col­la­bo­ra­trice, Thé­rèse Juillet, a cou­su à elle seule 756 cha­peaux cette an­née. « Moi, je les ai tous taillés et j’en ai cou­su près de 280! » s’ex­clame Ma­rie-Claire Bis­son­nette. Des membres de la FADOCont eu beau­coup de plai­sir à fa­bri­quer ces cha­peaux de toutes les cou­leurs.

PHO­TO DA­NIEL CUILLERIER

Pier­rette Perrault, Ma­rie-Claire Bis­son­nette et Thé­rèse Juillet (ab­sente : Ri­ta Gre­nier).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.