Qui se moque de nous?

L'Etoile - - C’EST MON OPINION - Ro­bert Lan­dry de Saint-La­zare

De­puis un cer­tain temps, quand j’ar­rive à l’in­ter­sec­tion des bou­le­vards de la Ci­té-des­Jeunes et de la Gare, en pro­ve­nance de Saint-La­zare, j’ai l’im­pres­sion que quel­qu’un se cache et rit de tous ces au­to­mo­bi­listes qui rongent leur frein en at­ten­dant une di­zaine de mi­nutes avant de pou­voir tour­ner à gauche sur le bou­le­vard de la Gare.

Cette in­ter­sec­tion est un bel exemple d’in­com­pé­tence : de­puis sa construc­tion, la géo­mé­trie des lieux a été mo­di­fiée au moins deux fois! Pour­quoi ne pas avoir adop­té la confi­gu­ra­tion fi­nale dès le dé­part?

De plus, après avoir mis la pa­tience des au­to­mo­bi­listes à rude épreuve, quel­qu’un a eu la bonne idée d’ins­tal­ler des feux de cir­cu­la­tion, ce qui a fa­ci­li­té la vie de tous ceux qui em­pruntent ré­gu­liè­re­ment ce coin. Mal­heu­reu­se­ment, quel­qu’un a eu plus tard la mau­vaise idée d’en­le­ver ces feux : quelle ca­tas­trophe! Puis, on a ré­cem­ment eu la bonne idée de pla­cer de nou­veaux feux à l’in­ter­sec­tion, mais per­sonne n’a eu la bonne idée de les mettre en fonc­tion. Cherche-t-on l’in­ter­rup­teur? Qui est-ce « on »?

Pour­quoi ne pas amé­na­ge­rune troi­sième voie pour les au­to­mo­bi­listes qui em­pruntent le bou­le­vard de la Gare et qui veulent tour­ner à droite sur le bou­le­vardde la Ci­té-des-Jeunes? Et pour­quoi­ce­feu­cli­gno­tant, en­fa­ce­duF­lying J?

Sommes-nous otages d’une guerre de pou­voir entre la Ville et le mi­nis­tère des Trans­ports? Une chose est sûre ce­pen­dant : je vais y pen­ser long­temps avant de re­tour­ner ma­ga­si­ner sur le bou­le­vard de la Gare.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.