M’as-tu vu?

Cam­pagne de sé­cu­ri­té en trans­port scolaire

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MÉ­LIS­SA DION

La pru­dence a tou­jours été de mise à proxi­mi­té d’au­to­bus sco­laires. La 24e cam­pagne de sé­cu­ri­té en trans­port scolaire, qui se dé­roule du 30 jan­vier au 10 fé­vrier, est donc l’oc­ca­sion idéale de rap­pe­ler aux Vau­dreuil-sou­lan­geois l’im­por­tance d’adop­ter des com­por­te­ments sé­cu­ri­taires tout près et à bord de vé­hi­cules de trans­port scolaire.

Le mi­nis­tère des Trans­ports, la So­cié­té de l’as­su­rance au­to­mo­bile du Qué­bec et la Com­mis­sion des trans­ports du Qué­bec s’as­so­cient une fois de plus cette an­née à l’as­so­cia­tion du trans­port éco­lier du Qué­bec (ATEQ) pour me­ner cette im­por­tante cam­pagne an­nuelle de sen­si­bi­li­sa­tion. La cam­pagne « M’as-tu vu? » a pour ob­jec­tif d’in­ci­ter à la pru­dence les élèves et les au­to­mo­bi­listes.

Le Qué­bec a en­re­gis­tré, au cours des der­nières an­nées, un bi­lan fort po­si­tif, ce qui laisse croire que les ef­forts de sen­si­bi­li­sa­tion ont por­té leurs fruits. Comme en té­moigne d’ailleurs Gas­ton Lemay, pré­sident de L’ATEQ, « au­cun ac­ci­dent mor­tel n’est sur­ve­nu de­puis 2006 sur l’en­semble du ter­ri­toire qué­bé­cois. Au­cun en­fant n’a été heur­té mor­tel­le­ment par un au­to­bus scolaire ou en­core par un vé­hi­cule à proxi­mi­té de l’au­to­bus. »

Il ne faut tou­te­fois pas te­nir ces ré­sul­tats pour ac­quis. Comme le nombre d’élèves et d’usa­gers de la route aug­mente tous les ans, l’im­por­tance d’une cam­pagne an­nuelle de sen­si­bi­li­sa­tion re­vêt tout son sens. Il im­porte donc de rap­pe­ler, même aux plus ex­pé­ri­men­tés, les dif­fé­rentes consignes de sé­cu­ri­té.

Afin de ré­duire les risques d’ac­ci­dent liés au trans­port scolaire, les Vau­dreuil-sou­lan­geois doivent adop­ter des com­por­te­ments sé­cu­ri­taires et res­pec­ter les règles qui concernent le trans­port scolaire. Tout près de 11 000 en­fants sont trans­por­tés quo­ti­dien­ne­ment dans la ré­gion; par consé­quent, les conduc­teurs doivent de­meu­rer vi­gi­lants à l’ap­proche d’une zone scolaire, ré­duire leur vi­tesse et res­pec­ter la si­gna­li­sa­tion.

Les plus jeunes doivent quant à eux res­pec­ter les consignes de sé­cu­ri­té en pré­sence d’un au­to­bus et s’as­su­rer d’être bien vus en tout temps.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.