Faites confiance à votre spé­cia­liste de l’ocre

Les Fon­da­tions d’au­jourd’hui inc.

L'Etoile - - LES ENDROITS RECOMMANDÉS - (S.L.)

Membres de l’as­so­cia­tion provinciale des construc­teurs d’ha­bi­ta­tions du Qué­bec (cer­ti­fi­ca­tion Ré­no-maître), Les Fon­da­tions d’au­jourd’hui inc. se spé­cia­lisent dans la ré­so­lu­tion de pro­blèmes de fon­da­tions de toutes sortes.

Les spé­cia­listes des Fon­da­tions d’au­jourd’hui inc. re­com­mandent l’ins­tal­la­tion de drains fran­çais au­tour de la semelle des fon­da­tions pour per­mettre d’égout­ter le sol au­tour d’un bâ­ti­ment vers la nappe phréa­tique et ain­si em­pê­cher l’ac­cu­mu­la­tion d’eau au­tour des fon­da­tions. Ces drains doivent conduire l’eau vers un égout, un fos­sé ou une pompe de pui­sard. Le drain re­com­man­dé, en plas­tique, a un dia­mètre de quatre pouces. Flexible ou ri­gide, il est per­fo­ré pour per­mettre au sol de s’égout­ter. Il est re­cou­vert d’une couche de gra­vier et d’une mem­brane géo­tex­tile pour em­pê­cher la boue, la terre et les ré­si­dus de s’y in­fil­trer et de cau­ser son obs­truc­tion.

L’es­pé­rance de vie d’un drain fran­çais est d’en­vi­ron 30 ans, se­lon l’ins­tal­la­tion. Alors tôt ou tard, tous les bâ­ti­ments risquent de connaître des pro­blèmes de drai­nage.

Condi­tions d’ocre

L’ocre fer­reuse, ou dé­pôt d’ocre, est un phé­no­mène na­tu­rel ré­sul­tant de l’ac­ti­vi­té bac­té­rienne du sol. En pré­sence d’eau et d’oxy­gène, une bac­té­rie fer­ru­gi­neuse trans- forme en fer in­so­luble le fer so­luble présent dans l’eau. Le ré­sul­tat? Une boue oran­gée vis­queuse, com­po­sée d’eau, de par­ti­cules fines de sol, de fer in­so­luble et de ré­si­dus de bac­té­ries. Cette boue adhère aux pa­rois du drain fran­çais, obs­truant ses per­fo­ra­tions et em­pê­chant l’eau d’y pé­né­trer. Une fois le sys­tème de drai­nage de­ve­nu in­ef­fi­cace, des pres­sions hy­dro­sta­tiques se créent et des in­fil­tra­tions se pro­duisent, créant d’im­por­tants dé­gâts au sous-sol du bâ­ti­ment.

L’ocre fer­reuse est un phé­no­mène chi­mique mé­con­nu. Il im­porte de confier le net­toyage des drains fran­çais à une en­tre­prise ayant la qua­li­fi­ca­tion né­ces­saire et l’équi­pe­ment adé­quat pour le re­con­naître, soit une ca­mé­ra à fibre op­tique.

In­for­ma­tions pratiques

Pour l’en­tre­tien des fon­da­tions, faites confiance à l’équipe des Fon­da­tions d’au­jourd’hui inc. Que ce soit pour l’en­tre­tien de drains fran­çais, l’im­per­méa­bi­li­sa­tion, les fis­sures ou tout autre pro­blème, com­po­sez le 514 816-3440 ou en­core vi­si­tez le site Web au www.fon­da­tions­dau­jourd­hui.com.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.