Le vo­ca­bu­laire des tran­sac­tions im­mo­bi­lières

AVEC VOUS DE­PUIS 43 ANS

L'Etoile - - ARTS ET CULTURE - Source : SCHL

Il n’est pas tou­jours fa­cile de démêler les dif­fé­rents termes uti­li­sés par les spé­cia­listes du mar­ché immobilier. S’in­for­mer sur les si­gni­fi­ca­tions et les en­jeux des dif­fé­rentes op­tions per­met de bien com­prendre les consé­quences de ses dé­ci­sions.

Le prêt hy­po­thé­caire fer­mé ne peut être rem­bour­sé, en tout ou en par­tie, avant l’échéance. Vous ne pou­vez donc pas ver­ser plus que la men­sua­li­té conve­nue. Ce type de prêt peut consti­tuer un bon choix si vous vou­lez des ver­se­ments hy­po­thé­caires fixes. Vous pou­vez alors soi­gneu­se­ment pla­ni­fier vos dé­penses men­suelles. Tou­te­fois, le prêt hy­po­thé­caire fer­mé n’est pas flexible. Il pré­voit sou­vent des pé­na­li­tés ou des res­tric­tions dans les cas où vous sou­hai­te­riez ef­fec­tuer un paie­ment sup­plé­men­taire. Il peut s’agir d’un mau­vais choix si vous dé­ci­dez de dé­mé­na­ger avant la fin du terme ou si vous vou­lez pro­fi­ter d’une baisse des taux d’in­té­rêt.

Le prêt hy­po­thé­caire ou­vert

Le prêt hy­po­thé­caire ou­vert (prêt hy­po­thé­caire rem­bour­sable par an­ti­ci­pa­tion) est flexible, car il per­met de rem­bour­ser une por­tion ou la to­ta­li­té de votre ca­pi­tal en tout temps sans pé­na­li­té. Il peut être un bon choix si vous pré­voyez vendre votre mai­son dans un proche ave­nir ou ver­ser des paie­ments ad­di­tion­nels im­por­tants. La plu­part des prê­teurs per­mettent la conver­sion en prêt hy­po­thé­caire fer­mé à n’im­porte quel mo­ment, moyen­nant des frais mo­diques.

L’amor­tis­se­ment

L’amor­tis­se­ment cor­res­pond à la pé­riode re­quise pour rem­bour­ser la dette au com­plet. Beau­coup de prêts hy­po­thé­caires sont amor­tis sur 25 ans, mais des pé­riodes plus longues sont pos­sibles. Plus la pé­riode d’amor­tis­se­ment est longue, moins les ver­se­ments hy­po­thé­caires pé­rio­diques sont éle­vés, mais plus vous paie­rez d’in­té­rêts à long terme. Si votre prêt hy­po­thé­caire est amor­ti sur une pé­riode de 20 ans et que chaque terme est d’une du­rée de cinq ans, vous re­né­go­cie­rez votre prêt quatre fois (soit tous les cinq ans).

Le ca­len­drier des ver­se­ments

Le prêt hy­po­thé­caire est rem­bour­sé au moyen de ver­se­ments pé­rio­diques, ef­fec­tués tous les mois, toutes les deux se­maines ou toutes les se­maines. Le fait d’aug­men­ter la fré­quence des paie­ments per­met de ré­duire les frais d’in­té­rêt. En ef­fet, des ver­se­ments heb­do­ma­daires fe­ront di­mi­nuer le solde du ca­pi­tal plus ra­pi­de­ment que des ver­se­ments men­suels. Plus vous ef­fec­tuez de ver­se­ments au cours d’une an­née, moins vous paie­rez d’in­té­rêt sur votre prêt hy­po­thé­caire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.