Un rap­port po­si­tif

Centre d’hé­ber­ge­ment Doc­teur-ai­mé-le­duc

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MY­RIAM DE­LISLE

Le 5 mars, le Centre de san­té et de ser­vices so­ciaux (CSSS) du Su­roît a te­nu à ras­su­rer la po­pu­la­tion quant à la qua­li­té et à la sé­cu­ri­té des soins of­ferts au Centre d’hé­ber­ge­ment Doc­teur-ai­mé-le­duc (CHDAL), à Sa­la­ber­ry-de-val­ley­field.

Le CSSS a te­nu à re­mettre les pen­dules à l’heure à la suite de plu­sieurs re­por­tages sur les vi­sites d’appréciation de qua­li­té des ser­vices en centre d’hé­ber­ge­ment et de soins de longue du­rée au Qué­bec.

Ins­tau­rées en 2004, ces vi­sites d’appréciation mettent en lu­mière les pro­blèmes com­muns dans plu­sieurs centres d’hé­ber­ge­ment et les so­lu­tions re­com­man­dées. Il s’agit d’un ou­til im­por­tant qui as­sure l’amé­lio­ra­tion de la qua­li­té de vie en mi­lieu d’hé­ber­ge­ment.

Vi­si­té en 2009, le CHDAL a plu­tôt lais­sé une bonne im­pres­sion aux ins­pec­teurs. « L’ac­cueil des ré­si­dents et de leurs proches, les com­por­te­ments res­pec­tueux en­vers la clien­tèle, les soins et les ser­vices pro­fes­sion­nels ré­pon­dant aux be­soins, les re­pas va­riés qui tiennent compte des pré­fé­rences, les nom­breuses ac­ti­vi­tés de loi­sir et spi­ri­tuelles, l’environnement phy­sique qui ré­pond glo­ba­le­ment aux réa­li­tés des ré­si­dents ain­si que les ef­forts de pré­ven­tion des ac­ci­dents font par­tie des nom­breux élé­ments po­si­tifs sou­li­gnés par les vi­si­teurs », a sou­li­gné François Ra­beau, di­rec­teur gé­né­ral DUCSSS.

Se­lon le rap­port sui­vant la vi­site de mars 2009, les amé­lio­ra­tions concernent no­tam­ment la ré­vi­sion des plans d’in­ter­ven­tion in­di­vi­dua­li­sés, la sta­bi­li­sa­tion des équipes du per­son­nel, la tem­pé­ra­ture et l’as­sai­son­ne­ment des ali­ments, le dé­rou­le­ment des re­pas et, en­fin, l’amé­lio­ra­tion de cer­tains as­pects des ins­tal­la­tions (toi­lettes, pein­ture, ven­ti­la­tion).

Amé­lio­ra­tions

Une vi­site des lieux avec Clau­dette Gi­guère, di­rec­trice de ré­seau - per­sonnes en perte d’au­to­no­mie, per­met de com­prendre les be­soins. Afin d’of­frir une meilleure in­ti­mi­té lors du bain, on rem­pla­ce­ra les ri­deaux de toile par des cloi­sons so­lides. On ajou­te­ra un sys­tème au­to­ma­ti­sé pour ou­vrir la porte du bal­con et l’on élè­ve­ra la rampe pour une sé­cu­ri­té ac­crue.

Mon­sieur Ra­beau a pré­ci­sé d’autres réa­li­sa­tions faites de­puis : « Au len­de­main de la vi­site mi­nis­té­rielle, nous avons mis en place des me­sures concrètes d’amé­lio­ra­tion. Des 15 re­com­man­da­tions émises, 12 ont été réa­li­sées, deux sont en voie de réa­li­sa­tion et une ne peut l’être en rai­son de contraintes ar­chi­tec­tu­rales. »

De plus, les fe­nêtres des chambres des ré­si­dents ont été rem­pla­cées, et la ven­ti­la­tion a été ré­pa­rée afin d’op­ti­mi­ser le confort des ré­si­dents et des vi­si­teurs.

PHO­TO MY­RIAM DE­LISLE

Le Centre d’hé­ber­ge­ment

Doc­teur-ai­mé-le­duc conti­nue d’amé­lio­rer ses ser­vices afin d’of­frir un mi­lieu de qua­li­té à ses

ré­si­dents.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.