L'hi­ver peut en­core vous sur­prendre

L'Etoile - - CHRONIQUE 911 -

La pé­riode du­rant la­quelle les pneus d'hi­ver sont obli­ga­toires s'éche­lonne du 15 dé­cembre au 15 mars. Il est tou­te­fois pru­dent d'at­tendre quelques se­maines après cette date avant de pro­cé­der à la pose des pneus quatre-sai­sons ou des pneus d'été. En ef­fet, même si les pre­miers signes du prin­temps sont per­cep­tibles, l'hi­ver peut en­core sur­prendre les au­to­mo­bi­listes.

Rap­pe­lons qu'une neige fraî­che­ment tom­bée en­traî­ne­ra une ré­duc­tion de l'adhé­rence des pneus. De plus, une chaus­sée en ap­pa­rence dé­ga­gée peut ca­cher une plaque de glace et ain­si re­pré­sen­ter un dan­ger.

Le mi­nis­tère des Trans­ports du Qué­bec re­com­mande donc à la po­pu­la­tion de conser­ver ses pneus d'hi­ver quelque temps en­core. Même si le temps est ac­tuel­le­ment clé­ment, nous ne sommes pas à l'abri d'une autre bor­dée de neige.

Le ca­ou­tchouc du pneu qua­tresai­sons com­mence à perdre de son élas­ti­ci­té et de son adhé­rence dès que la tem­pé­ra­ture at­teint 7 °C. Ce pro­ces­sus s'ac­cé­lère ra­pi­de­ment à par­tir de -7 °C, alors que le ca­ou­tchouc des pneus d'hi­ver perd de son élas­ti­ci­té à par­tir de -40 ºc. Une dif­fé­rence de taille!

Source : mi­nis­tère des Trans­ports

du Qué­bec

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.