Pro­té­gez-vous des in­va­sions de do­mi­cile

L'Etoile - - IN OTHER WORDS - Source : EN

Lorsque vous par­tez pour vos va­cances an­nuelles, vous n’avez qu’une idée en tête : vous re­po­ser le corps et l’es­prit. Vous vou­lez être as­su­ré que votre ré­si­dence est pro­té­gée des vo­leurs ou des autres agres­sions.

Il suf­fit de suivre quelques étapes pour as­su­rer votre paix d’es­prit lorsque vous êtes loin de la mai­son. L’aide-mé­moire sur la sé­cu­ri­té ré­si­den­tielle qui suit peut vous ai­der à pla­ni­fier d’im­por­tantes me­sures de sé­cu­ri­té avant votre dé­part :

1. Avez-vous in­ter­rom­pu le ser­vice de li­vrai­son du cour­rier et des jour­naux, ou avez-vous de­man­dé à un voi­sin de se char­ger de les ra­mas­ser?

La mai­son doit avoir l’air ha­bi­tée. Si vous par­tez avec votre voi­ture, de­man­dez à un de vos voi­sins de sta­tion­ner la sienne dans votre en­trée. Vous pou­vez même de­man­der à un voi­sin de pla­cer un sac d’or­dures sur le bord du trottoir les jours de col­lecte.

2. Avez-vous ins­tal­lé des mi­nu­te­ries pour lampes dans dif­fé­rentes pièces de la mai­son?

Avec cer­taines mi­nu­te­ries, les lu­mières s’al­lument et s’éteignent à dif­fé­rents mo­ments de la jour­née, ce qui em­pêche les vo­leurs de sa­voir si vous êtes ou non à la mai­son. Les lu­mières ex­té­rieures avec dé­tec­teur de mou­ve­ment sont aus­si de bons moyens de dis­sua­der les vo­leurs. Ins­tal­lez-les à l’avant et à l’ar­rière de la mai­son.

3. Vos portes et fe­nêtres sont-elles bien fer­mées et sé­cu­ri­sées?

N’ou­bliez sur­tout pas le ga­rage. Pla­cez une barre ou un mor­ceau de bois dans le bas des portes et des fe­nêtres cou­lis­santes pour plus de sé­cu­ri­té.

4. Avez-vous fer­mé la conduite prin­ci­pale d’ali­men­ta­tion de l’eau et dé­bran­ché les gros ap­pa­reils mé­na­gers par me­sure de pré­cau­tion?

Don­nez vos dates de dé­part et de re­tour à un voi­sin et de­man­dez-lui de sur­veiller votre mai­son pen­dant votre ab­sence. Lais­sez-lui un nu­mé­ro de té­lé­phone où il peut vous joindre, ain­si qu’un double des clés afin qu’il puisse en­trer chez vous en cas d’ur­gence.

5. Avez-vous en­vi­sa­gé de faire ins­tal­ler un sys­tème de sé­cu­ri­té ré­si­den­tielle?

Un sys­tème de sé­cu­ri­té ré­si­den­tielle est une me­sure dis­sua­sive très ef­fi­cace. Lorsque les vo­leurs ciblent leurs vic­times, ils re­cherchent ha­bi­tuel­le­ment les ré­si­dences in­oc­cu­pées et fa­ciles d’ac­cès. Une ré­si­dence pro­té­gée par un sys­tème de sé­cu­ri­té ré­si­den­tielle est trois fois moins sus­cep­tible d’être cam­brio­lée qu’une mai­son qui n’en pos­sède pas. Vous ob­ser­ve­rez aus­si des ré­per­cus­sions sur les coûts d’as­su­rance et la va­leur de re­vente.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.