Des ré­per­cus­sions pour de jeunes Vau­dreuil-sou­lan­geois

Abo­li­tion du pro­gramme Ka­ti­ma­vik

L'Etoile - - ACTUALITÉ - SIMON RI­CHARD

CLors du dé­pôt de son der­nier bud­get, le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral a an­non­cé le re­trait du pro­gramme Ka­ti­ma­vik. Un pro­gramme au­quel des jeunes de la ré­gion par­ti­ci­paient.

’est le cas de Ta­ma­ra Ca­bre­ra, une Vau­dreuil-sou­lan­geoise de 20 ans qui de­vait par­tir le 14 juillet pro­chain. « J’ai ap­pris que le pro­gramme Ka­ti­ma­vik avait été an­nu­lé dans un cour­riel peu de temps après cette an­nonce », ra­conte-t-elle. Ta­ma­ra ne cache pas qu’elle ac­cepte très mal cette dé­ci­sion, elle qui était ré­so­lu­ment prête à par­tir. De­puis oc­tobre, elle par­ti­cipe au pro­gramme Jeunes en ac­tion au Car­re­four jeu­nesse Vau­dreuil-sou­langes. Elle vou­lait re­don­ner un sens à sa vie. C’est ain­si qu’elle a dé­cou­vert Ka­ti­ma­vik.

Par ce pro­gramme, Ta­ma­ra vou­lait s’im­pré­gner de la vie dans les autres pro­vinces ca­na­diennes, en plus d’amé­lio­rer son an­glais. Elle étu­die main­te­nant la pos­si­bi­li­té de ten­ter une ex­pé­rience si­mi­laire dans le cadre d’un autre pro­gramme.

Quant à elle, Ève Bé­lec, co­or­don­na­trice et in­ter­ve­nante au Car­re­four jeu­nesse-em­ploi de Vau­dreuil-sou­langes, condamne cette dé­ci­sion gou­ver­ne­men­tale : « Ce qui est dé­plo­rable, c’est que les jeunes af­fec­tés étaient prêts à par­tir. » Se­lon elle, les jeunes ont ef­fec­tué plu­sieurs sa­cri­fices, main­te­nant vains, pour par­ti­ci­per à ce pro­gramme.

Un dé­pu­té contre ce re­trait

De son cô­té, Ja­mie Ni­cholls, dé­pu­té de Vau­dreuil-sou­langes, qua­li­fie de « sau­vage » l’abo­li­tion du pro­gramme, qui, se­lon lui, per­met­tait à de nom­breux jeunes de s’épa­nouir et de tis­ser des liens so­lides à tra­vers le Ca­na­da. Pour lui, il s’agit d’une « vé­ri­table in­sulte à la jeu­nesse et au bi­lin­guisme ».

« Ceux qui ont gran­di dans les an­nées 70 et 80 savent qu’il y a eu de graves ten­sions entre les fran­co­phones et les an­glo­phones ca­na­diens, rap­pelle Ja­mie Ni­cholls. Je crains que l’éli­mi­na­tion du pro­gramme nous ra­mène ces prises de bec au quo­ti­dien. »

Lun­di, Ja­mie Ni­cholls et d’autres dé­pu­tés néo­dé­mo­crates ont ac­com­pa­gné une cen­taine de jeunes d’un peu par­tout au Ca­na­da sur la col­line par­le­men­taire à Ot­ta­wa. Ils ont tous ma­ni­fes­té contre le re­trait du pro­gramme Ka­ti­ma­vik.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.