Faire fleu­rir la re­cherche

Afin de contrer la sclé­rose en plaques

L'Etoile - - UNE ÉTOILE M’A DIT - (Y.M.)

DLa 16e Cam­pagne de l’oeillet SP est en branle.

u 10 au 12 mai, la So­cié­té ca­na­dienne de la sclé­rose en plaques, sec­tion Mon­té­ré­gie, in­vite la po­pu­la­tion à pro­fi­ter de la fin de se­maine de la fête des Mères pour avoir une pen­sée pour tous ceux et celles qui sont tou­chés par la sclé­rose en plaques. La Cam­pagne de l’oeillet SP, d’en­ver­gure na­tio­nale, est la plus an­cienne ac­ti­vi­té de fi­nan­ce­ment de la So­cié­té ca­na­dienne de la sclé­rose en plaques, ayant vu le jour en 1976.

Par­tout au Ca­na­da du­rant les trois jours qui pré­cèdent la fête des Mères, des mil­liers de bé­né­voles vendent des oeillets na­tu­rels au grand pu­blic.

Pour la sec­tion de la Mon­té­ré­gie, ce sont l’ex-mi­nistre Jean-pierre Char­bon­neau et son épouse, Do­mi­nique La­cha­pelle, qui as­surent le rôle de co­pré­si­dents d’hon­neur de cette cam­pagne pour une cin­quième an­née consé­cu­tive.

Les femmes sont trois fois plus nom­breuses que les hommes à être at­teintes de sclé­rose en plaques. La fête des Mères est donc un mo­ment de choix pour dé­mon­trer son ap­pui à toutes les per­sonnes aux prises avec cette ma­la­die neu­ro­lo­gique.

Ache­ter un oeillet, sym­bole d’es­poir pour les 2000 per­sonnes at­teintes de sclé­rose en plaques en Mon­té­ré­gie, est sy­no­nyme d’aide pour vaincre cette ma­la­die.

L’ar­gent re­cueilli per­met­tra de faire pro­gres­ser la re­cherche, d’ex­pé­ri­men­ter de nou­veaux trai­te­ments et d’of­frir une pa­no­plie de ser­vices né­ces­saires aux per­sonnes aux prises avec la sclé­rose en plaques dans leur ré­gion.

La Cam­pagne de l’oeillet SP coïn­cide avec la fête des Mères et per­met de faire d’une pierre deux coups.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.