Ro­bert Gri­mau­do l’em­porte

L'Etoile - - ACTUALITÉ - SIMON RI­CHARD

Ja­mie Ni­cholls, dé­pu­té de Vau­dreuil-Sou­langes, a par­ti­ci­pé à un ma­ra­thon politique de 26 heures consé­cu­tives de mer­cre­di à jeu­di à l’oc­ca­sion d’une sé­rie de votes sur le pro­jet de loi C-38 des conser­va­teurs. «Je me suis te­nu de­bout pour notre dé­mo­cra­tie», ré­sume-t-il.

Les dé­pu­tés ont alors pro­po­sé des cen­taines d’amen­de­ments à ce pro­jet de loi om­ni­bus, tous re­fu­sés par le gou­ver­ne­ment. « Pas une seule mo­tion n’a été mi­ni­ma­le­ment consi­dé­rée par les conser­va­teurs, dé­plore le dé­pu­té de Vau­dreuil-Sou­langes. Les Ca­na­diens mé­ritent mieux qu’un gou­ver­ne­ment ar­ro­gant qui prend des dé­ci­sions sans consul­ter la po­pu­la­tion et qui n’a au­cune consi­dé­ra­tion pour les gé­né­ra­tions fu­tures. »

Cette élec­tion par­tielle était né­ces­saire à la suite de la dé­mis­sion du maire Pierre Ka­ry, le 1er avril. Ce sont 19,44 % des 13 431 élec­teurs qui ont rem­pli leur de­voir de ci­toyen. La fête des Pères et le temps splen­dide en cette jour­née ont fait bais­ser le taux de par­ti­ci­pa­tion à ce scru­tin.

Ro­bert Gri­mau­do se dit tou­te­fois très sa­tis­fait du ré­sul­tat de l’élec­tion qui le place au poste de maire de Saint-La­zare pour les 16 pro­chains mois. « Je suis heu­reux du ré­sul­tat pour moi et les membres de mon équipe, dé­clare-t-il. Nous sommes par­tis de rien et nous avons par­lé aux ci­toyens. La cam­pagne était claire, nous vou­lions don­ner une voix à la

Le dé­pu­té rap­pelle que, de­puis une qua­ran­taine d’an­nées, les pro­jets de loi om­ni­bus sont pro­blé­ma­tiques puis­qu’on y in­tègre sou­vent des me­sures qui n’ont rien à voir avec le bud­get.

Les dé­pu­tés néo­dé­mo­crates sa­vaient que leurs amen­de­ments se­raient tous re­je­tés, mais ils vou­laient néan­moins ra­len­tir le pro­ces­sus pour que l’en­semble des Ca­na­diens prennent conscience de l’am­pleur de ce pro­jet de loi.

« Je crois que le NPD au­ra lais­sé sa marque dans ce dé­bat, es­time Ja­mie Ni­cholls. Nous avons réus­si à at­ti­rer l’at­ten­tion des Ca­na­diens sur l’af­freux

Di­manche, Ro­bert Gri­mau­do a rem­por­té les élec­tions à la mai­rie de Saint-La­zare avec 1365 voix. Paul Car­zo­li a ter­mi­né au deuxième rang avec 887 voix, et Be­noît Trem­blay en a re­cueilli 346.

com­mu­nau­té puisque c’est ce qu’elle veut. »

Ce­lui qui a me­né une « cam­pagne verte » en a ré­col­té les fruits mal­gré les contraintes. L’es­sen­tiel de sa cam­pagne a tour­né au­tour du dia­logue entre élus et ci­toyens. « Les ré­si­dents veulent un con­seil mu­ni­ci­pal à l’écoute des ci­toyens. C’est ce que je vais es­sayer de leur don­ner », ajoute-t-il.

Le nou­veau maire de Saint-La­zare en­tre­ra of­fi­ciel­le­ment en poste le 22 juin. Gri­mau­do, qui n’a au­cune ex­pé­rience dans le monde politique, consa­cre­ra les pro­chains mois à ap­prendre ses nou­velles tâches, une prio­ri­té à ses yeux.

Parc Saint-Ro­bert

Mal­gré son nou­veau poste, Ro­bert Gri­mau­do main­tient sa po­si­tion en ce qui a trait à la construc­tion du nou­veau ter­rain spor­tif au parc Saint-Ro­bert. Il lui semble im­pé­ra­tif d’ana­ly­ser à tout prix les meilleures op­tions avant de prendre une dé­ci­sion. Il es­père que le re­gistre à cet ef­fet at­tein­dra les 500 si­gna­tures re­quises pour for­cer le con­seil mu­ni­ci­pal à re­voir la dé­ci­sion concer­nant le nou­veau parc. Ce re­gistre est la so­lu­tion afin que les ci­toyens en désac­cord avec le pro­jet se ma­ni­festent.

À l’heure de tom­bée du jour­nal L’Étoile, le nombre de si­gna­tures au re­gistre s’op­po­sant à ce pro­jet n’était pas en­core connu.

PHO­TO DA­NIEL CUILLE­RIER

Ro­bert Gri­mau­do a rem­por­té l’élec­tion à la mai­rie de Saint-La­zare avec 1365 voix.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.