Le CIT La Pres­qu’île des­sert Gé­rald-go­din

Un ré­seau au­to­nome mais lié

L'Etoile - - ACTUALITÉ - CH­RIS­TO­PHER C. JACQUES

Avec l’ac­crois­se­ment de la po­pu­la­tion dans la ré­gion et l’ag­gra­va­tion des pro­blèmes de cir­cu­la­tion en cer­tains points chauds, le Conseil in­ter­mu­ni­ci­pal de transport La Pres­qu’Île (CIT La Pres­qu’Île) amé­lio­ra son offre de ser­vice dès août.

Le 21 juin, le CIT La Pres­qu’Île a confir­mé la mise sur pied de nou­veaux tra­jets d’au­to­bus afin de fa­vo­ri­ser le transport des per­sonnes de l’île Perrot et de Vau­dreuil-Do­rion, ain­si qu’un meilleur lien avec l’Ouestde-l’Île.

Le Cé­gep Gé­rald-Go­din a fait la de­mande d’un ser­vice pour les gens de la ré­gion. Au­pa­ra­vant, ces ré­si­dents pou­vaient em­prun­ter l’Express 40 en par­tance de la gare de Vau­dreuil, le train de ban­lieue ou en­core les au­to­bus de la So­cié­té mé­tro­po­li­taine de Transport (STM) à par­tir de Sain­teAnne-de-Bel­le­vue. Le cé­gep était ain­si dif­fi­ci­le­ment ac­ces­sible au­tre­ment qu’en voi­ture.

Ain­si, les nou­veaux dé­parts sont co­or­don­nés se­lon l’ho­raire des trains de l’Agence mé­tro­po­li­taine de transport (AMT) et l’ho­raire des cours. Ma­non Cha­rest, di­rec­trice gé­né­rale du CIT La Pres­qu’Île, sou­tient ne pas avoir fer­mé de portes. L’ajout de dé­parts se­rait en­vi­sa­geable, se­lon l’acha­lan­dage. De plus, les usa­gers pour­ront répondre à des son­dages dès sep­tembre. Le CIT La Pres­qu’Île sou­haite ain­si prendre le pouls des per­sonnes dont ce ser­vice fe­ra par­tie du quotidien.

Dé­ve­lop­pe­ment ré­gio­nal

Le CIT La Pres­qu’Île tient à at­ti­rer des per­sonnes dans la ré­gion et à fa­vo­ri­ser la cir­cu­la­tion des ré­si­dents. En ef­fet, ses au­to­bus s’ar­rê­te­ront bou­le­vard Saint-Jean, à l’un des plus im­por­tants ter­mi­nus de la STM, pour rendre la ré­gion plus ac­ces­sible pour les usa­gers en pro­ve­nance de l’île de Mon­tréal.

De plus, avec le mise en ser­vice d’un tra­jet à Pin­court, le nu­mé­ro 35, le CIT La Pres­qu’Île dé­sire créer un « pi­vot » entre l’île Perrot, Vau­dreuilDo­rion et Sainte-Anne-de-Bel­le­vue. Par consé­quent, les voya­geurs qui ar­ri­ve­ront au ter­mi­nus de la STM à proxi­mi­té du col­lège John-Ab­bott ne se­ront plus iso­lés de Vau­dreuilSou­langes : ils au­ront l’oc­ca­sion de mon­ter dans un au­to­bus du CIT La Pres­qu’Île pour se rendre à Vau­dreuilDo­rion. Con­trai­re­ment aux trains de l’AMT, ce ser­vice pren­dra fin un peu avant mi­nuit. Évi­dem­ment, le contraire se­ra aus­si pos­sible : se rendre à Mon­tréal en par­tance de Vau­dreuil-Do­rion bien après la fin du ser­vice de l’AMT.

Tou­jours se­lon Ma­non Cha­rest, ce ser­vice offre beau­coup de flexi­bi­li­té et de pos­si­bi­li­tés. Elle ad­met tou­te­fois que cer­tains par­cours peuvent être longs à cause des nom­breux trans­ferts.

Il se­rait éton­nant que ce ser­vice reste long­temps mé­con­nu.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.