Ten­dances du mar­ché im­mo­bi­lier

L'Etoile - - SANTÉ - Source : FCIQ

Se­lon la base de don­nées pro­vin­ciale des cour­tiers im­mo­bi­liers, la Chambre im­mo­bi­lière du Grand Mon­tréal (CIGM) in­dique que le nombre de ventes ré­si­den­tielles conclues dans la ré­gion mé­tro­po­li­taine de Mon­tréal au deuxième tri­mestre de 2012 a aug­men­té de 10 % par rap­port à la même pé­riode un an au­pa­ra­vant, at­tei­gnant 13 350 ventes.

« D’avril à juin 2012, le mar­ché ré­si­den­tiel s’est mon­tré très dy­na­mique dans la ré­gion mont­réa­laise, no­tam­ment en ban­lieue », in­dique Pa­trick Jua­né­da, pré­sident du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de la CIGM et porte-pa­role de la Fé­dé­ra­tion des chambres im­mo­bi­lières (FCIQ) pour cette ré­gion. « Les sec­teurs de la Rive-Nord et de Vau­dreuil-Sou­langes ont éta­bli de nou­veaux re­cords au cha­pitre des ventes ré­si­den­tielles pour cette pé­riode de l’an­née, avec 3006 et 700 tran­sac­tions res­pec­ti­ve­ment », a-t-il ajou­té.

Seg­ments du mar­ché

L’uni­fa­mi­liale ar­rive lar­ge­ment en tête en ce qui concerne l’en­semble de la ré­gion de Mon­tréal, avec une pro­gres­sion des ventes de 13 % com­pa­ra­ti­ve­ment à la même pé­riode en 2011 (7931 tran­sac­tions). La co­pro­prié­té a éga­le­ment fait très bonne fi­gure, avec une hausse de 8 % et 4126 ventes, dé­pas­sant pour la pre­mière fois la barre des 4000 tran­sac­tions. En­fin, les 1281 plex ven­dus re­pré­sentent une aug­men­ta­tion de 5 % par rap­port au deuxième tri­mestre de 2011.

Quant à la crois­sance des prix, les plex ont connu la plus forte hausse, avec une aug­men­ta­tion de 5 % par rap­port à la même pé­riode l’an der­nier et un prix mé­dian s’éta­blis­sant à 415 000 $. Ce­lui des co­pro­prié­tés a pro­gres­sé de 3 %, pour s’éta­blir à 226 100 $, et ce­lui des uni­fa­mi­liales a aug­men­té de 2 %, at­tei­gnant 275 000 $.

Faibles taux d’in­té­rêt

« Le mar­ché im­mo­bi­lier ré­si­den­tiel au Qué­bec a en­core une fois été sou­te­nu par les faibles taux d’in­té­rêt. De plus, après une fin d’an­née 2011 plu­tôt dé­ce­vante, le mar­ché du tra­vail de la pro­vince s’est amé­lio­ré de­puis le dé­but de 2012 et les consom­ma­teurs qué­bé­cois se font un peu plus confiants. Ces deux fac­teurs ont éga­le­ment contri­bué à la bonne per­for­mance des ventes au deuxième tri­mestre de 2012 », in­dique Paul Car­di­nal, di­rec­teur du ser­vice Ana­lyse du mar­ché de la FCIQ.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.