Plus de confort, plus d’éco­no­mies

Ther­mo­stats élec­tro­niques

L'Etoile - - VIE COMMUNAUTAIRE - Source : Caa-ha­bi­ta­tion

Vous sou­hai­tez ré­duire votre fac­ture d’éner­gie? La so­lu­tion la plus simple et la moins coû­teuse est de rem­pla­cer vos ther­mo­stats par des ther­mo­stats élec­tro­niques, beau­coup plus ef­fi­caces et pré­cis. Vous ef­fec­tue­rez des éco­no­mies in­té­res­santes tout en amé­lio­rant le confort de votre fa­mille.

Les ther­mo­stats or­di­naires : lents et im­pré­cis

Les ther­mo­stats « à rou­lette », aus­si ap­pe­lés bi­mé­tal­liques ou mé­ca­niques, ont long­temps ré­gné sur les murs des ha­bi­ta­tions. Leur fonc­tion­ne­ment est mé­ca­nique : les chan­ge­ments de tem­pé­ra­ture en­traînent la di­la­ta­tion ou la contrac­tion de lames mé­tal­liques (ou l’ex­pan­sion d’une mem­brane rem­plie de li­quide ou de va­peur). Cette ré­ac­tion ac­tive un in­ter­rup­teur qui laisse pas­ser ou coupe le cou­rant qui ali­mente l’ap­pa­reil de chauf­fage se­lon la tem­pé­ra­ture de consigne, c’es­tà-dire le ré­glage du ther­mo­stat.

Ces ther­mo­stats ont un gros dé­faut. Ils sont lents à en­clen­cher ou à ar­rê­ter le sys­tème de chauf­fage, ce qui en­gendre des écarts consi­dé­rables entre la tem­pé­ra­ture am­biante et celle dé­si­rée (2 °Cet plus). Consé­quences : les oc­cu­pants res­sentent de l’in­con­fort et ils « jouent de la rou­lette » pour aug­men­ter ou abais­ser la tem­pé­ra­ture am­biante, ce qui fait grim­per les coûts de chauf­fage.

Les ther­mo­stats élec­tro­niques : ef­fi­caces et éco­no­miques

Les ther­mo­stats élec­tro­niques, pro­gram­mables ou non, sur­passent les ther­mo­stats or­di­naires en ma­tière d’ef­fi­ca­ci­té. Ils sont do­tés d’un contrô­leur élec­tro­nique à pul­sa­tion (tri­ac) qui pro­cure une lec­ture conti­nue de la tem­pé­ra­ture à in­ter­valles très rap­pro­chés (plus ou moins 15 se­condes). Cette vitesse de ré­ac­tion ré­duit au mi­ni­mum l’écart entre la tem­pé­ra­ture am­biante et celle de consigne. Cette sta­bi­li­té pro­cure confort et éco­no­mie d’éner­gie.

Res­sources na­tu­relles Ca­na­da éva­lue que des ther­mo­stats ef­fi­caces peuvent ré­duire la consom­ma­tion éner­gé­tique des plinthes élec­triques de 4,5 à 12 % par an­née. Ce­la re­pré­sente une éco­no­mie d’en­vi­ron 100 $ sur les frais de chauf­fage d’une mai­son moyenne se­lon Hydro-Qué­bec, qui en­cou­rage et sub­ven­tionne d’ailleurs l’ins­tal­la­tion de ther­mo­stats élec­tro­niques.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.