Les aver­tis­seurs de fu­mée ne sont pas éter­nels

L'Etoile - - VIE COMMUNAUTAIRE - Source : EN

Nous rem­pla­çons ré­gu­liè­re­ment une foule d’ob­jets dans nos mai­sons. Alors pour­quoi est-il si dif­fi­cile de se sou­ve­nir qu’il faut éga­le­ment rem­pla­cer les aver­tis­seurs de fu­mée et les aver­tis­seurs de mo­noxyde de car­bone?

Comme ces ap­pa­reils fonc­tionnent sans ar­rêt toute l’an­née, il est nor­mal qu’ils s’épuisent. Se­lon les au­to­ri­tés de la sé­cu­ri­té in­cen­die, les aver­tis­seurs de fu­mée doivent être rem­pla­cés tous les 10 ans, qu’ils fonc­tionnent à piles ou qu’ils soient bran­chés sur le sys­tème élec­trique ou le sys­tème d’alarme de la mai­son. Quant aux aver­tis­seurs de mo­noxyde de car­bone, ils doivent être rem­pla­cés tous les sept à dix ans, se­lon leur fa­bri­cant, peu im­porte la fa­çon dont ils sont bran­chés.

La pro­chaine fois que vous se­rez dans une quin­caille­rie, pro­cu­rez-vous une autre « dé­cen­nie de tran­quilli­té » afin de pro­té­ger votre fa­mille.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.