Vos al­liés en im­mo­bi­lier

L'Etoile - - SANTÉ -

Très tôt dans votre dé­marche d’ac­cès à la pro­prié­té, vous vous ren­drez compte que vous ne pou­vez pas voir à tout vous­même ou avec l’aide de vos proches. Pour fran­chir haut la main chaque étape, sa­chez vous en­tou­rer d’une équipe de pro­fes­sion­nels. Vous ver­rez, ils sont in­dis­pen­sables!

Le conseiller en fi­nances per­son­nelles

C’est le pi­lier de votre équipe. En plus de vous ai­der à choi­sir le prêt hy­po­thé­caire conve­nant le mieux à votre pro­fil d’em­prun­teur, à vos be­soins et à votre si­tua­tion, ce par­te­naire agi­ra dans votre in­té­rêt et vous ac­com­pa­gne­ra ju­di­cieu­se­ment tout au long du pro­ces­sus d’ac­qui­si­tion de votre ré­si­dence.

L’ins­pec­teur

Avant d’ache­ter votre mai­son, faites-lui pas­ser le grand test fi­nal : l’ins­pec­tion. Confiez cette tâche à un in­gé­nieur, à un tech­ni­cien en bâ­ti­ment, à un ar­chi­tecte ou à un éva­lua­teur agréé, dont vous ob­tien­drez un rap­port d’ins­pec­tion écrit. Il s’as­su­re­ra du bon état des fon­da­tions, de la toi­ture, des struc­tures, du fe­nê­trage, de l’iso­la­tion, de la plom­be­rie, du sys­tème élec­trique, du

chauf­fage, de la ven­ti­la­tion, etc.

L’ar­pen­teur-géo­mètre

Si vous ache­tez une mai­son exis­tante, le cer­ti­fi­cat de lo­ca­li­sa­tion doit être four­ni par le ven­deur de la pro­prié­té; dans le cas d’une cons­truc­tion neuve, l’ar­pen­teur­géo­mètre le pré­pa­re­ra pour vous. Ce cer­ti­fi­cat est exi­gé par la plu­part des prê­teurs hy­po­thé­caires.

Le no­taire

Le rôle du no­taire est d’as­su­rer que la tran­sac­tion s’ef­fec­tue dans les règles de l’art. À cette fin, le no­taire pré­pare l’acte d’hy­po­thèque et l’acte de vente. L’acte d’hy­po­thèque, un do­cu­ment of­fi­ciel, pré­cise les condi­tions du prêt hy­po­thé­caire ain­si que les obli­ga­tions et les droits de l’em­prun­teur et de son ins­ti­tu­tion fi­nan­cière. Ré­di­gé à par­tir de l’offre d’achat, l’acte de vente est un do­cu­ment of­fi­ciel par le­quel le ven­deur trans­fère la pro­prié­té de l’im­meuble à l’ache­teur.

De plus, le no­taire exa­mine les titres de pro­prié­té et les do­cu­ments pu­bliés au Bu­reau de la publicité et des droits.

Il exa­mine éga­le­ment les do­cu­ments four­nis par le ven­deur (re­çus de l’avis d’im­po­si­tion fon­cière, cer­ti­fi­cat de lo­ca­li­sa­tion, contrat de ma­riage ou ju­ge­ment de di­vorce). En­suite, il fait si­gner l’acte d’hy­po­thèque par l’ache­teur et le créan­cier (ins­ti­tu­tion fi­nan­cière) et pu­blie l’hy­po­thèque au Bu­reau de la publicité et des droits. En­fin, il convoque l’ache­teur et

Le cour­tier im­mo­bi­lier

Le cour­tier im­mo­bi­lier est un spé­cia­liste de l’ha­bi­ta­tion. Il est là pour vous ai­der à dé­ni­cher la mai­son qui vous convient. Pour le gui­der, faites-lui part de votre bud­get, par­lez-lui de votre style de vie et du type de quar­tier que vous re­cher­chez. Vous pou­vez vous pré­va­loir du prêt hy­po­thé­caire préau­to­ri­sé pour connaître exac­te­ment votre ca­pa­ci­té maxi­male d’em­prunt, en te­nant compte de votre si­tua­tion fi­nan­cière et de votre bud­get.

Avec ces ren­sei­gne­ments, le cour­tier im­mo­bi­lier pour­ra vous ai­der, grâce à sa connais­sance du mar­ché, à trou­ver plus ra­pi­de­ment la mai­son qui ré­pond à vos cri­tères. Le cour­tier im­mo­bi­lier s’oc­cu­pe­ra des ren­dez-vous et vous ac­com­pa­gne­ra lors de vos vi­sites.

L’en­tre­pre­neur

Pour l’achat ou la cons­truc­tion d’une mai­son neuve, exi­gez tou­jours des ré­fé­rences de l’en­tre­pre­neur afin de vous as­su­rer de sa cré­di­bi­li­té et de ses com­pé­tences. Vous pou­vez éga­le­ment vé­ri­fier s’il offre un programme de ga­ran­tie sur les mai­sons neuves ou vi­si­ter les ré­si­dences construites par le pro­mo­teur de votre choix. Si vous faites construire une mai­son, les ser­vices d’un ar­chi­tecte pour­raient éga­le­ment vous être fort utiles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.