La na­ture : source d’oeuvres d’art

Tho­ma­si­na Earley au Fes­ti­val des Cou­leurs

L'Etoile - - NOUVELLES RÉGIONALES - (M.D.)

OUn art ori­gi­nal

ri­gi­naire de l’Ir­lande, Tho­ma­si­na Earley vit à Ri­gaud de­puis mai der­nier. Elle est ar­ri­vée ici avec de l’ex­pé­rience et du ta­lent, et le fruit de ce­lui-ci se­ra ex­po­sé sous peu sur la Pro­me­nade des mé­tiers d’art dans le cadre du Fes­ti­val des Cou­leurs de Ri­gaud les 6, 7 et 8 oc­tobre. La pro­me­nade se­ra si­tuée au parc mu­ni­ci­pal Char­tier-De Lot­bi­nière (5, rue Pa­gé).

Pour créer ses ta­bleaux, l’ar­tiste a re­cours à du ma­té­riel na­tu­rel. En ef­fet, elle uti­lise de la terre, de l’ar­gile, du sable, des ra­cines, des mor­ceaux d’écorce et des feuilles qu’elle cueille à même le mont Ri­gaud. Ain­si, ses oeuvres, lo­cales à sou­hait, sont toutes uniques. « Il s’agit d’une su­perbe fa­çon de faire en­trer la na­ture dans nos mai­sons », dit-elle. De plus, les cou­leurs neutres et les dif­fé­rents for­mats de ta­bleaux s’agencent fa­ci­le­ment à tous les dé­cors.

L’ar­tiste a dé­ve­lop­pé sa tech­nique au cours des cinq der­nières an­nées. Comment pro­cède-t-elle? Après avoir amas­sé des élé­ments dans la na­ture, elle doit les faire sé­cher. En­suite, elle les colle sur la toile préa­la­ble­ment ap­prê­tée, puis les scelle afin que le tout de­meure in­tact.

Tho­ma­si­na Earley consi­dère son art comme un moyen d’ex­pri­mer son amour de la na­ture.

Pour en sa­voir plus sur cette ar­tiste ori­gi­nale, con­sul­tez son site Web au www.tho­ma­si­naear­ley.com.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.