Un des­tin bou­le­ver­sant

Bi­blio­thèque Ch­ris­tine-si­mard

L'Etoile - - ÉDUCATION - (C.C.J.)

Le pro­jet d’ou­vrir une nou­velle bi­blio­thèque dans cet éta­blis­se­ment sco­laire est né il y a trois ans. Le corps pro­fes­so­ral avait alors de­man­dé aux élèves de dé­crire la bi­blio­thèque de leurs rêves.

Par la suite, des co­mi­tés de tra­vail com­po­sés d’élèves, d’en­sei­gnants et de pa­rents ont été consti­tués afin d’al­ler de l’avant.

C’est alors que le mal­heur a frap­pé l’école. En ef­fet, la pe­tite Ch­ris­tine Si­mard, élève de troi­sième an­née, est dé­cé­dée à l’été 2011. Elle avait des pro­blèmes vi­suels et au­di­tifs, mais per­sonne ne pou­vait s’at­tendre à ce qu’elle soit em­por­tée par un ar­rêt car­diaque.

La bi­blio­thèque de l’école Au­clair de Saint-La­zare a été inau­gu­rée le 20sep­tembre après trois an­nées de tra­vail in­tense.

La pe­tite, une ju­melle, était une élève ai­mée. Ses ca­ma­rades com­pre­naient ses dif­fé­rences, qui n’en­ta­chaient néan­moins en rien sa per­son­na­li­té. En ef­fet, Ch­ris­tine Si­mard était re­con­nue pour son ima­gi­na­tion dé­bor­dante et son ta­lent de ra­con­teuse d’his­toires.

Nom­mer la nou­velle bi­blio­thèque en son hon­neur était donc évident pour la di­rec­trice de l’école, An­nie McS­ween. De sur­croît, celle dont le nom est im­mor­ta­li­sé sur les murs de cette bi­blio­thèque avait aus­si par­ti­ci­pé aux dif­fé­rents co­mi­tés d’éta­blis­se­ment de ce pro­jet.

PHOTOTHÈQUE

L’école Au­clair a ho­no­ré la mé­moire de la jeune Ch­ris­tine Si­mard, dé­cé­dée cet été.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.