De bons lé­gumes va­riés, même en hi­ver!

L'Etoile - - NOUVELLES RÉGIONALES - (S.L.)

Dans le cadre de la Se­maine bio, Équi­terre pro­pose aux Qué­bé­cois de pour­suivre leur consom­ma­tion d’ali­ments de chez nous pen­dant la pé­riode hi­ver­nale grâce aux fer­miers de fa­mille de son réseau Agri­cul­ture sou­te­nue par la com­mu­nau­té. En ef­fet, tout l’hi­ver, les ci­toyens de Vau­dreuil-Sou­langes au­ront ac­cès à des ali­ments bio­lo­giques is­sus du ter­roir qué­bé­cois grâce aux fermes par­ti­ci­pantes.

Avan­tages

« On veut dé­mon­trer aux Qué­bé­cois qu’il est pos­sible de man­ger des ali­ments lo­caux, frais et va­riés, même en hi­ver. Les mar­chés pu­blics de quar­tier fer­me­ront bien­tôt leurs portes, et les pa­niers res­tent le meilleur moyen de s’ap­pro­vi­sion­ner lo­ca­le­ment », ex­plique Isa­belle St-Ger­main, di­rec­trice gé­né­rale ad­jointe d’Équi­terre.

Rap­pe­lons néan­moins que le Mar­ché Sainte-Anne de­meure ou­vert toute l’an­née, in­té­grant les lo­caux de l’église SaintGeorges du­rant l’hi­ver.

« Les fruits et lé­gumes bio­lo­giques ne sont pas consom­més uni­que­ment pour leurs qua­li­tés nu­tri­tion­nelles, ajoute- t-elle. Consom­mer bio, c’est aus­si se pré­oc­cu­per de l’état de nos terres, de nos ri­vières et de nos lacs puisque la culture bio n’uti­lise pas de pes­ti­cides, d’in­sec­ti­cides ou de fer­ti­li­sants chi­miques. »

Pa­niers

En de­ve­nant par­te­naires d’une ferme, les ci­toyens re­ce­vront, de­puis un point de chute près de chez eux, un pa­nier de lé­gumes de conser­va­tion qu’ils pour­ront agré­men­ter de viandes bio­lo­giques, se­lon les points de chute. Les pa­niers sont ven­dus de no­vembre à mars dans plus de 175 points de chute ré­par­tis dans neuf ré­gions de la pro­vince et en On­ta­rio. Voi­là une belle oc­ca­sion d’en­cou­ra­ger l’éco­no­mie lo­cale, de ren­con­trer ceux qui cultivent ce que l’on mange et de prendre soin de sa san­té et de celle de ses proches tout en consom­mant des ali­ments plus goû­teux.

Pour trou­ver un point de chute près de chez soi, il suf­fit de se rendre sur le site Web d’Équi­terre et de com­mu­ni­quer avec la ferme pour s’ins­crire. Vous trou­ve­rez deux points de chute à Vau­dreuil-Do­rion et un à Ri­gaud.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.