De­bout contre l’iti­né­rance

L'Etoile - - ACTUALITÉ - SI­MON RI­CHARD

La population est in­vi­tée à par­ti­ci­per à la sixième Nuit des sans-abris de Vau­dreuilSou­langes, qui se dé­rou­le­ra le 19 oc­tobre à l’Opti-Centre de Vau­dreuil-Do­rion, au 145, bou­le­vard Har­wood.

Cette nuit vise à contrer l’in­dif­fé­rence face à l’iti­né­rance et à sen­si­bi­li­ser les ci­toyens à cette dure réa­li­té.

« La Nuit des sans-abris est un temps d’ar­rêt pour dis­cu­ter de l’iti­né­rance et dé­mys­ti­fier des mythes, ex­plique Ève Bé­lec, co­or­don­na­trice et conseillère en in­ser­tion so­cio­pro­fes­sion­nelle au Car­re­four jeu­nesse- em­ploi de Vau­dreuil-Sou­langes. Cette vi­gile dé­nonce l’iti­né­rance et nous rap­pelle que per­sonne n’est à l’abri d’une si­tua­tion d’iti­né­rance. »

La Nuit des sans-abris en est à sa 23e édi­tion au Qué­bec.

Dans­la ré­gion

L’iti­né­rance n’est pas un phé­no­mène ré­ser­vé aux mé­tro­poles : elle est aus­si pré­sente en mi­lieu ru­ral, dont Vau­dreuilSou­langes. Tou­te­fois, les ser­vices à l’in­ten­tion des sans-abris sont prin­ci­pa­le­ment of­ferts de jour dans la ré­gion. Les or­ga­nismes com­mu­nau­taires ont des res­sources li­mi­tées, alors que des res­sources beau­coup plus im­por­tantes sont of­fertes dans les grands centres ur­bains, dont Mon­tréal. Ici, le soir et la nuit, les iti­né­rants n’ont nulle part où al­ler.

De plus, l’iti­né­rance en mi­lieu ru­ral a ce­ci de sin­gu­lier : sans do­mi­cile fixe, plu­sieurs per­sonnes trouvent re­fuge chez des membres de la fa­mille ou chez des amis.

S’il n’existe pas de sta­tis­tiques sur l’iti­né­rance en ré­gion, des in­ter­ve­nants constatent que bon nombre de jeunes avec les­quels ils tra­vaillent ont vé­cu des si­tua­tions d’iti­né­rance.

Ac­ti­vi­tés

Des ac­ti­vi­tés sont pré­vues au cours de la Nuit des sans-abris, dont une vi­site de Djem­be­fo­las de 20 h à 22 h. Avec une quin­zaine de tam-tam, le groupe of­fri­ra des ate­liers afin que cha­cun se fa­mi­lia­rise avec ces ins­tru­ments.

Des ac­ti­vi­tés ar­tis­tiques au­ront aus­si lieu. Des jeunes ayant par­ti­ci­pé au pro­jet Zone de Graff du Co­mi­té jeu­nesse La Pres­qu’île réa­li­se­ront des graf­fi­tis. La te­nue de cette ac­ti­vi­té dé­pend ce­pen­dant des condi­tions mé­téo­ro­lo­giques.

Le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur pro­pose éga­le­ment une ac­ti­vi­té in­ter­ac­tive qui per­met­tra aux par­ti­ci­pants de dé­cou­vrir des or­ga­nismes com­mu­nau­taires de la ré­gion.

En­fin, no­tons la te­nue d’un ate­lier de fa­bri­ca­tion d’abris avec du ma­té­riel qu’on trouve dans la rue, dont du car­ton, de la fi­celle et du ru­ban adhé­sif. Cette ac­ti­vi­té au­ra lieu beau temps, mau­vais temps pour rap­pe­ler la réa­li­té de l’iti­né­rance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.