Un par­te­naire in­con­tour­nable

Le cour­tier im­mo­bi­lier

L'Etoile - - SORTIES WEEK-END - Source : OACIQ

Pour vendre votre mai­son, votre condo ou tout autre type de pro­prié­té, vous avez le choix : faire af­faire avec un cour­tier im­mo­bi­lier, ou ten­ter de vendre par vous-même.

Avec les sites des­ti­nés aux pro­prié­tai­res­ven­deurs, vous vous de­man­dez pour­quoi vous de­vriez faire af­faire avec un cour­tier im­mo­bi­lier? La ré­ponse est simple : une tran­sac­tion im­mo­bi­lière, c’est com­pli­qué, et, plus les an­nées passent, plus c’est com­plexe : éva­luer, né­go­cier, qua­li­fier les ache­teurs, ins­pec­ter, rem­plir les for­mu­laires lé­gaux, dis­cu­ter des in­clu­sions et des ex­clu­sions, de la date d’oc­cu­pa­tion, etc.

Pro­fes­sion­nel de l’im­mo­bi­lier for­mé se­lon un programme ri­gou­reux, le cour­tier im­mo­bi­lier est à même de vous ac­com­pa­gner lors de cha­cune de ces étapes, et ce, avec ai­sance. Sa com­pé­tence, son réseau de contacts, sa connais­sance des dif­fé­rents as­pects d’une tran­sac­tion ain­si que sa maî­trise de l’art de l’éva­lua­tion et de la né­go­cia­tion font de lui le par­fait al­lié pour vendre votre mai­son, votre condo ou tout autre type de pro­prié­té.

Se­lon une étude ré­cente de l’OACIQ, c’est la per­cep­tion de l’éco­no­mie d’ar­gent, l’im­pres­sion qu’une pro­prié­té se vend par elle-même et la confiance d’avoir les com­pé­tences re­quises qui mo­tivent avant tout les pro­prié­taires à vendre eux-mêmes. Par contre, le ven­deur adhé­rant à ces croyances né­glige les avan­tages de faire af­faire avec un cour­tier im­mo­bi­lier et ou­blie que ce der­nier est le plus com­pé­tent et le plus im­par­tial pour ob­te­nir le meilleur prix aux meilleures condi­tions.

Il ou­blie éga­le­ment que la ma­jo­ri­té des ache­teurs uti­lisent dé­jà les ser­vices d’un cour­tier im­mo­bi­lier. Aus­si ne s’in­té­res­se­ront-ils pas aux pro­prié­tés à vendre par le pro­prié­taire puisque leur cour­tier ne les ac­com­pa­gne­ra pas dans le pro­ces­sus d’achat. Dans le même ordre d’idées, l’ac­cès au réseau de cour­tiers im­mo­bi­liers du Qué­bec par le ser­vice d’ins­crip­tion in­ter-agence per­met au pro­prié­taire d’ob­te­nir beau­coup plus de vi­si­bi­li­té au­près des ache­teurs et au­près des autres cour­tiers im­mo­bi­liers tra­vaillant pour les ache­teurs. En tra­vaillant avec un cour­tier im­mo­bi­lier, le pro­prié­taire se li­bère de plu­sieurs tâches, ce qui lui per­met de sau­ver du temps, d’évi­ter des er­reurs et d’avoir l’es­prit tran­quille.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.