Sac­cage d’édi­fices pu­blics

Notre-dame-de-l’île-per­rot

L'Etoile - - CHRONIQUE 911 -

Les res­pon­sables de la bi­blio­thèque Ma­rie-Uguay de Notre-Dame-de-l’Île-Per­rot ont eu une mau­vaise sur­prise di­manche ma­tin.

Des van­dales ont pris pour cible la bi­blio­thèque, un CPE, des vé­hi­cules de com­pa­gnies de cons­truc­tion et les écoles pri­maires de la Sa­mare et La Per­driolle. Dans tous les cas, les mal­fai­teurs ont fait voler des vitres en éclats et ont ta­ché les murs de graf­fi­tis. Seule­ment pour la bi­blio­thèque, ce sont une di­zaine de vitres qui ont été en­dom­ma­gées. De plus, les van­dales sont en­trés par ef­frac­tion dans l’école de la Sa­mare.

Les mé­faits ont cau­sé des désa­gré­ments pour les em­ployés de la bi­blio­thèque et ses usa­gers. En ef­fet, l’éta­blis­se­ment est res­té fer­mé di­manche afin de per­mettre le net­toyage des lieux. La bi­blio­thèque a pu rou­vrir ses portes le mar­di 6 no­vembre. Les res­pon­sables de la Mu­ni­ci­pa­li­té se disent at­tris­tés de ces actes.

C’est la Sû­re­té du Qué­bec qui mène l’en­quête dans cette af­faire, même si les chances de trou­ver les cou­pables sont minces. En ef­fet, les bâ­ti­ments vi­sés ne pos­sèdent pas de sys­tème de ca­mé­ras de sur­veillance, donc le ser­vice de po­lice n’a pas de des­crip­tions tan­gibles sur les­quelles ba­ser son en­quête.

Bar­rages rou­tiers

Dans le cadre d’une pa­trouille de rou­tine, les po­li­ciers de la MRC de Vau­dreuilSou­langes Est ont pro­cé­dé à l’ar­res­ta­tion de 18 per­sonnes pour des in­frac­tions re­la­tives à la conduite avec les fa­cul­tés af­fai­blies par l’al­cool entre le 19 oc­tobre et le 5 no­vembre.

L’al­cool au vo­lant est l’une des prin­ci­pales causes de col­li­sion au Qué­bec. Au cours des quatre der­nières an­nées, les col­li­sions dues à l’al­cool ont cau­sé en moyenne par an­née 185 dé­cès, 430 bles­sés graves et 2140 bles­sés lé­gers.

Les po­li­ciers de la SQ tiennent ré­gu­liè­re­ment des ac­ti­vi­tés d’édu­ca­tion, de pré­ven­tion, d’in­ter­ven­tion et de com­mu­ni­ca­tion afin de res­pon­sa­bi­li­ser les ci­toyens. Les per­sonnes qui conduisent en état d’ébrié­té s’ex­posent à des sanc­tions sé­vères, telles que des ac­cu­sa­tions au Code cri­mi­nel, la sus­pen­sion du per­mis de conduire surle-champ et la sai­sie ou le re­mi­sage du vé­hi­cule.

PHOTOTHÈQUE

« Pour nous, la conduite avec les fa­cul­tés af­fai­blies de­meure un pro­blème im­por­tant, et l’on tra­vaille fort pour faire pas­ser le mes­sage », a in­di­qué le lieu­te­nant Syl­vain Dou­cet de la SQ de la MRC de Vau­dreuil-Sou­langes Est.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.