L’école Vir­gi­nie-roy « donne au sui­vant »!

Une ac­ti­vi­té al­truiste dans le cadre de l’hal­lo­ween

L'Etoile - - ÉDUCATION - (Y.M.) (Y.M.)

Le 31 oc­tobre, l’école Vir­gi­nie-Roy a vé­cu un mer­veilleux dé­fi­lé cos­tu­mé de 3km dans les rues de son quar­tier.

Cette marche-bé­né­fice per­met­tra à cette école de L’Île-Per­rot de re­nou­ve­ler les jeux dans sa cour et d’amé­lio­rer les coins de lec­ture dans ses classes.

Mais elle a sur­tout per­mis de sen­si­bi­li­ser les élèves aux be­soins des gens dé­mu­nis au­tour d’eux. En ef­fet, ils ont « don­né au sui­vant », cette ac­ti­vi­té leur per­met­tant de ve­nir en aide aux ado­les­cents de la com­mu­nau­té.

« Dix pour cent de l’ar­gent ré­col­té a été re­mis à l’or­ga­nisme com­mu­nau­taire Co­mi­té Jeu­nesse la Pres­qu’Île. Les en­fants sont fiers d’avoir mar­ché et d’avoir fait des ef­forts pour s’ache­ter de nou­veaux jeux, mais sur­tout d’avoir per­mis d’ai­der d’autres per­sonnes, des gens dans le be­soin. Dans une so­cié­té plu­tôt individualiste telle que la nôtre, cette ac­ti­vi­té a été vé­cue par tous comme une grande preuve que la so­li­da­ri­té so­ciale est vi­vante plus que ja­mais! » a dé­cla­ré la di­rec­trice de l’école, Ma­rie-Claire Gos­se­lin.

Se­lon la di­rec­trice du Co­mi­té Jeu­nesse la Pres­qu’Île, Ge­ne­viève Beau­re­gard, ces fonds per­met­tront de pour­suivre la mis­sion de l’or­ga­nisme, soit « ré­pondre aux be­soins et aux pro­blèmes des jeunes par des ac­ti­vi­tés et des pro­jets en lien avec leurs in­té­rêts ».

« Cette belle ini­tia­tive vient com­bi­ner l’ac­ti­vi­té phy­sique avec l’en­ga­ge­ment d’ai­der son pro­chain. Je suis tou­chée par ce geste que l’école Vir­gi­nie-Roy a vé­hi­cu­lé au­près de ses élèves », a quant à elle in­di­qué Nan­cy Pel­le­tier, pré­si­dente de l’or­ga­nisme et char­gée de pro­jet de la po­li­tique de la fa­mille et des saines ha­bi­tudes de vie à la Ville de L’Île-Per­rot.

Tre­vor Ish­mael a étu­dié le karaté Sho­to­kan du­rant plus de 20 ans.

Il dé­sire main­te­nant l’en­sei­gner pour per­mettre aux jeunes d’ap­pré­cier son art.

« Je suis deuxième dan en cein­ture noire et j’ai rem­por­té le cham­pion­nat na­tio­nal et pro­vin­cial », sou­ligne-t-il.

Fort de son ex­pé­rience, il a ou­vert son école de karaté à Sainte-Anne-deBel­le­vue. Ses élèves y ap­prennent le karaté tra­di­tion­nel. « Le karaté est un art mar­tial qui consiste à s’en­traî­ner et à se per­fec­tion­ner du­rant toute une pra­tique, voire toute une vie, à la recherche de tech­niques propres, mais aus­si et sur­tout des va­leurs saines et uniques à cette dis­ci­pline », ex­plique Tre­vor Ish­mael.

Le karaté est ex­cellent pour la san­té. Il pro­cure un par­fait équi­libre pour être bien dans son corps et offre un moyen de se li­bé­rer du stress, du tra­vail et du quo­ti­dien et de prendre du temps pour soi.

L’école de Tre­vor Ish­mael compte des élèves âgés de 5 à 65 ans. Elle est si­tuée au sous-sol de l’église Saint-Georges, au 23, rue Perrault. On joint son pro­prié­taire au 514 442-9124.

PHOTOTHÈQUE

Les élèves de l’école de Vir­gi­nie-Roy, des pa­rents, les en­sei­gnants, la di­rec­trice de l’école, Ma­rie-Claire Gos­se­lin, Ge­ne­viève Beau­re­gard et Nan­cy Pel­le­tier ont par­ti­ci­pé à la marche.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.