Fran­cis La­fre­nière pour­suit sa route

Une autre oc­ca­sion en jan­vier

L'Etoile - - SPORTS - (C.C.J.)

LA­près son match nul contre Bran­don Bre­wer le 20 oc­tobre der­nier, le boxeur ai­me­rait se battre pour le titre ca­na­dien.

e titre de cham­pion ca­na­dien des poids moyens (160 livres) est va­cant. Fran­cis La­fre­nière est neu­vième dans sa ca­té­go­rie. « Je suis content de ma po­si­tion, mais je ne me fie pas à ça pour ju­ger mes ca­pa­ci­tés. En boxe, tu peux tou­jours cau­ser une sur­prise. Je suis confiant que je vais être en me­sure de re­mon­ter dans le clas­se­ment », confie aux Heb­dos du Su­roît l’ath­lète de 24 ans.

Pour ap­puyer ses pro­pos, il ra­conte qu’après son match nul contre Bran­don Bre­wer, où le titre de cham­pion de l’Est du Ca­na­da était en jeu, son ad­ver­saire lui a avoué que la dé­ci­sion des juges in­di­quait un manque de ju­ge­ment. En cas de vic­toire, le boxeur non seule­ment au­rait été cham­pion, mais se se­rait re­trou­vé plus haut dans les clas­se­ments four­nis par la Na­tio­nal Boxing Au­tho­ri­ty.

Pour l’heure, il conti­nue à se pré­pa­rer. « Je m’en­traîne deux fois par jour et je fais l’al­ler­re­tour entre Saint-Clet et l’Ouest-de-l’Île. Je conti­nue de m’en­traî­ner dans les ins­tal­la­tions d’Ho­ward et Otis Grant, où je peux me me­su­rer à des pu­gi­listes de haut ni­veau comme George Saint-Pierre et Li­bra­do An­drade », af­firme ce­lui dont la conjointe at­tend un­deuxième en­fant en dé­cembre.

Fran­cis La­fre­nière es­time que son se­cond com­bat contre Bre­wer pour­rait être te­nu vers la fin jan­vier. Le vain­queur se ver­rait dé­cer­ner le titre de cham­pion ca­na­dien. « C’est en dis­cus­sion », sou­tient-il.

PHOTOTHÈQUE

Fran­cis La­fre­nière inaugure of­fi­ciel­le­ment son nou­veau club de boxe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.