Un re­tour fort at­ten­du

Fin du lock-out dans la LNH

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Après 113 jours de lock-out dans la Ligue na­tio­nale de hockey (LNH), des te­nan­ciers de bar lo­caux ac­cueillent avec op­ti­misme la re­prise pro­chaine des ac­ti­vi­tés.

La pro­prié­taire de la Bras­se­rie Do­rion, an­cien­ne­ment Bar Dick Le­doux, Ma­non Mon­treuil, es­time que le re­tour du hockey pro­fes­sion­nel ne peut faire de tort à son en­tre­prise. « Nous ne nous fions pas uni­que­ment à l’ap­port des par­ties de hockey, mais je ne peux pas ca­cher qu’elles at­tirent la clien­tèle, a-t-elle confié aux Heb­dos du Su­roît. L’ab­sence du Ca­na­dien a pe­sé dans les der­niers mois, et j’ai bon es­poir que les gens se­ront de re­tour dès le pre­mier match. Ce n’est pas une ha­bi­tude qui se perd. »

La fin du conflit de tra­vail dans la LNH n’a pas la même im­por­tance pour le pro­prié­taire du bar Chez Mau­rice de Saint-La­zare, Ri­chard Char­trand. En ef­fet, au dire de ce der­nier, le bar jouit d’un pro­gramme va­rié qui lui évite d’être tri­bu­taire du sport pro­fes­sion­nel.

« Le jeu­di, il y a des spec­tacles d’hu­mour, et le sa­me­di on pré­sente des groupes de mu­sique. Il reste donc les mar­dis soir, mais la dif­fé­rence n’est pas ma­jeure, in­dique le pro­prié­taire. Pour ma part, je ne suis pas un grand par­ti­san de hockey. »

De son cô­té, le pa­tron du Bar de Pin­court, John-Éric Du­mou­lin, se dit heu­reux du re­tour du hockey pro­fes­sion­nel. « On res­sen­tait l’ef­fet de l’ab­sence du hockey les mar­dis, les ven­dre­dis et les sa­me­dis. Ce qui m’a dé­çu le plus dans ce conflit, c’est que des mil­liar­daires ont fait la guerre à des mil­lion­naires sans consi­dé­ra­tion pour les gens qui vivent de cette in­dus­trie », a dé­cla­ré le te­nan­cier.

À sa­voir si les ama­teurs se­ront au ren­dez-vous dès la pre­mière par­tie de la sai­son, John-Éric Du­mou­lin est scep­tique : « Le lock-out a frus­tré beau­coup de gens. »

La date du pre­mier match du Ca­na­dien de Montréal n’est pas en­core connue, mais la plu­part des par­ti­sans ont cer­tai­ne­ment de grandes at­tentes à l’égard du re­tour du sport na­tio­nal.

PHOTOTHÈQUE

Ma­non Mon­treuil, pro­prié­taire de la Bras­se­rie Do­rion, est heu­reuse de la re­prise pro­chaine des ac­ti­vi­tés de la LNH.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.