Les dé­pu­tés somment le mi­nistre

Hô­pi­tal de Vau­dreuil-soulanges

L'Etoile - - ACTUALITÉ - SIMON RI­CHARD

Lu­cie Char­le­bois af­firme qu’elle et Yvon Mar­coux dé­fendent ce dos­sier de­puis ses tout pre­miers dé­buts. « Je ne com­prends pas qu’il (le dos­sier de l’hô­pi­tal) soit re­mis en ana­lyse, parce que l’Agence de la san­té de la Mon­té­ré­gie a dé­jà conclu qu’il y a des be­soins et a sou­mis ses re­com­man­da­tions en 2010 », dé­clare-t-elle.

La dé­pu­tée confie éga­le­ment qu’au dé­part, elle ne crai­gnait pas pour le dos­sier de l’hô­pi­tal ré­gio­nal, les be­soins étant criants. Avec les ré­centes dé­ci­sions du gou­ver­ne­ment pé­quiste tou­te­fois, elle se dit bien peu ras­su­rée. « Nous n’avons pas be­soin d’une étude scien­ti­fique pour prou­ver qu’une ré­gion de 140 000 ci­toyens a be­soin d’un hô­pi­tal, si­gnale-t-elle. Si c’est de la pe­tite po­li­tique par­ti­sane que fait le mi­nistre, c’est ef­frayant! Nous par­lons d’un en­jeu de san­té ma­jeur. »

Rap­pe­lons qu’une ré­so­lu­tion d’ap­pui de l’Agence de san­té et de ser­vices so­ciaux de la Mon­té­ré­gie a été si­gnée le 18 no­vembre 2010. De nom­breux in­ter­ve­nants ont tra­vaillé à ce dos­sier, dont la MRC de Vau­dreuil-Soulanges, le CSSS de Vau­dreuil-Soulanges et les villes de SaintLa­zare et de Vau­dreuil-Do­rion. Le pro­jet a dé­jà fran­chi des étapes de la Po­li­tique-cadre sur la gou­ver­nance des grands pro­jets d’in­fra­struc­ture pu­blique, dont l’avis de re­con­nais­sance du be­soin et le dos­sier de pré­sen­ta­tion stra­té­gique. Le­sin­ter­ve­nants en sont à se pen­cher sur le dos­sier d’af­faires ini­tial.

Même son de cloche du cô­té du dé­pu­té de

Lu­cie Char­le­bois, dé­pu­tée de Soulanges, et Yvon Mar­coux, dé­pu­té de Vau­dreuil, ex­hortent le mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux, Ré­jean Hé­bert, de pour­suivre le pro­jet de construc­tion de l’hô­pi­tal du Centre de san­té et de ser­vices so­ciaux (CSSS) de Vau­dreuil-Soulanges.

Vau­dreuil : « Il s’agit d’un pro­jet qui che­mine bien, alors je ne com­prends pas du tout pour­quoi il se­rait re­mis en ques­tion par le gou­ver­ne­ment pé­quiste. Je l’ai tra­vaillé sans re­lâche avec l’an­cien mi­nistre li­bé­ral de la San­té, qui est d’ailleurs ve­nu confir­mer le be­soin d’un hô­pi­tal. Je peux vous as­su­rer que je tra­vaille­rai sans re­lâche pour qu’il (ce pro­jet) voit le jour. »

Ré­per­cus­sions col­la­té­rales

De plus, Lu­cie Char­le­bois se dé­sole de consta­ter que le nou­veau mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux se met à dos la po­pu­la­tion vau­dreuil-sou­lan­geoise. « De­puis le dé­but de ce pro­jet, tout le monde tra­vaille en­semble. Pour­quoi n’est-il pas ca­pable de le faire, s’in­ter­roge la dé­pu­tée. En plus de ne pas sa­voir où il s’en va, le mi­nistre est en train d’al­lu­mer tout le sec­teur. »

La dé­pu­tée rap­pelle aus­si que les ré­gions avoi­si­nantes su­bissent les ré­per­cus­sions du manque de ser­vices en san­té. En ef­fet, les Vau­dreuil-Sou­lan­geois vont se faire soi­gner aux hô­pi­taux du Su­roît et du Lakeshore, ce qui contri­bue à aug­men­ter l’af­fluence dans ces éta­blis­se­ments dé­jà dé­bor­dés. Et ce­la est sans comp­ter que de plus en plus de ci­toyens se font soi­gner dans des hô­pi­taux on­ta­riens, ce qui force le gou­ver­ne­ment à y in­jec­ter des sommes fa­ra­mi­neuses.

« Que le mi­nistre se re­mette au tra­vail et qu’il continue de faire ce que fe­rait un bon mi­nistre de la San­té : s’oc­cu­per de la san­té des ci­toyens! » lance Lu­cie Char­le­bois. Et d’ajou­ter : « S’il ar­rête le pro­jet, on va s’oc­cu­per d’in­for­mer la po­pu­la­tion de ce qui se passe réel­le­ment. »

NOUS N’AVONS PAS BE­SOIN D’UNE ÉTUDE SCIEN­TI­FIQUE POUR PROU­VER QU’UNE RÉ­GION DE 140 000 CI­TOYENS A BE­SOIN D’UN HÔ­PI­TAL. SI C’EST DE LA PE­TITE PO­LI­TIQUE PAR­TI­SANE QUE FAIT LE MI­NISTRE, C’EST EF­FRAYANT! NOUS PAR­LONS D’UN EN­JEU DE SAN­TÉ MA­JEUR.

– LU­CIE CHAR­LE­BOIS, DÉ­PU­TÉE DE SOULANGES

PHOTOTHÈQUE

Lu­cie Char­le­bois, dé­pu­tée de Soulanges, s’ex­plique mal que le mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux, Ré­jean Hé­bert, n’ait tou­jours pas ren­du sa dé­ci­sion sur le site du fu­tur hô­pi­tal ré­gio­nal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.