La lutte contre le ta­bac s’in­ten­si­fie en 2013

L'Etoile - - LES ENDROITS RECOMMANDÉS - Source : San­té pu­blique de la Mon­té­ré­gie

Dans la fou­lée des ré­so­lu­tions que prennent de nom­breux Vau­dreuil-Sou­lan­geois en ce dé­but d’an­née, la di­rec­trice de san­té pu­blique de la Mon­té­ré­gie s’est pro­non­cée en fa­veur de la hausse de la taxe sur le ta­bac. Un coup de pouce pour les adeptes du ta­ba­gisme qui comptent écra­ser en 2013.

La lutte contre le ta­ba­gisme est une prio­ri­té pour la Di­rec­tion de san­té pu­blique. Sa di­rec­trice, la Dre Jo­ce­lyne Sau­vé, voit d’un bon oeil la ré­cente hausse de la taxe sur le ta­bac adop­tée dans le der­nier bud­get du gou­ver­ne­ment du Qué­bec. En ef­fet, plu­sieurs études réa­li­sées à tra­vers le monde por­tant sur la consom­ma­tion de ta­bac iden­ti­fient l’aug­men­ta­tion du coût des pro­duits comme l’une des in­ter­ven­tions les plus ef­fi­caces pour mo­ti­ver l’ar­rêt ta­ba­gique et pour pré­ve­nir l’ini­tia­tion à la cigarette chez les jeunes.

« Il faut pro­fi­ter de tous les le­viers qui sont à notre dis­po­si­tion pour dé­cou­ra­ger les gens de fu­mer. L’aug­men­ta­tion du prix des ci­ga­rettes est une des fa­çons d’y par­ve­nir, et l’ef­fet de cette me­sure est par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­cace chez les jeunes, men­tionne la Dre Sau­vé. Mal­heu­reu­se­ment, les don­nées nous in­diquent que la lutte contre le ta­ba­gisme a stag­né au cours des der­nières an­nées : plus de 286 000 Mon­té­ré­giens fument tou­jours, soit en­vi­ron une per­sonne sur cinq. »

Cette stag­na­tion sup­pose né­ces­sai­re­ment que des Qué­bé­cois s’ini­tient au ta­bac chaque an­née et com­pensent pour les fu­meurs qui réus­sissent à se dé­faire de cette dé­pen­dance et pour ceux qui mal­heu­reu­se­ment meurent à cause de leur consom­ma­tion. Dans une pers­pec­tive de san­té pu­blique, la prévention au­près des jeunes est donc au coeur de la lutte à me­ner contre le ta­ba­gisme.

Autre en­jeu

La hausse du prix d’un pro­duit en­gen­drant une dé­pen­dance aus­si forte que le ta­bac peut com­por­ter d’autres en­jeux. Au Qué­bec, la contre­bande des pro­duits du ta­bac consti­tue un de ces en­jeux. Ce­pen­dant, sur la base des don­nées four­nies par le mi­nis­tère des Fi­nances et de l’Éco­no­mie du Qué­bec, ce phé­no­mène est en di­mi­nu­tion de­puis plu­sieurs an­nées. La contre­bande s’élève dé­sor­mais à 15 % au Qué­bec, et le gou­ver­ne­ment pour­suit ses ef­forts pour lut­ter contre ce phé­no­mène.

Ser­vices of­ferts à la po­pu­la­tion

Sou­li­gnons que des ser­vices gra­tuits et de qua­li­té de sou­tien à la ces­sa­tion ta­ba­gique sont of­ferts dans la ré­gion. Les fu­meurs dé­si­reux de se pré­va­loir de ces ser­vices peuvent en­trer en contact avec le centre d’aban­don du ta­ba­gisme de leur CSSS, re­cou­rir aux ser­vices de la ligne J’ar­rête en com­po­sant le 1 866 JAR­RETE ou consul­ter le site In­ter­net au www.jar­rete.qc.ca. Ils peuvent éga­le­ment en dis­cu­ter avec un pro­fes­sion­nel de la san­té, mé­de­cin, phar­ma­cien, in­fir­mière ou den­tiste.

« En ce dé­but d’an­née 2013, j’in­vite les fu­meurs à po­ser un geste concret pour amé­lio­rer leur san­té et leur qua­li­té de vie et à uti­li­ser les res­sources dis­po­nibles pour ces­ser de fu­mer », conclut la Dre Sau­vé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.