Vac­cin et ur­gence

L'Etoile - - ACTUALITÉ - (C.C.J.)

Mal­gré une hausse du nombre de vac­cins ad­mi­nis­trés contre la grippe, l’Hô­pi­tal du Su­roît a su­bi les contre­coups de la ma­la­die.

Le Centre de san­té et de ser­vices so­ciaux (CSSS) de Vau­dreuilSou­langes concluait la se­maine der­nière sa cam­pagne de vac­ci­na­tion contre la grippe. Les in­fir­mières du ré­seau pu­blic de san­té ont par­ti­ci­pé à 14 séances de vac­ci­na­tion à l’in­ten­tion des per­sonnes à risque, comme les femmes en­ceintes et les aî­nés. Alors que la cam­pagne pré­cé­dente avait per­mis à 7944 Vau­dreuil-Sou­lan­geois d’être par­tiel­le­ment im­mu­ni­sés, 9401 per­sonnes ont été ino­cu­lées cette an­née.

Pour les res­pon­sables du CSSS, cette hausse si­gni­fi­ca­tive peut s’ex­pli­quer en par­tie par la grande mé­dia­ti­sa­tion des ef­fets de la grippe et son amorce hâ­tive. Ils tiennent tou­te­fois à rap­pe­ler que, mal­gré la fin des séances de vac­ci­na­tion, les per­sonnes le dé­si­rant peuvent tou­jours re­ce­voir un vac­cin en pre­nant ren­dez-vous au­près de leur CLSC.

La vac­ci­na­tion massive des Vau­dreuilSou­lan­geois n’a tou­te­fois pas per­mis d’apai­ser les tensions à l’ur­gence de l’Hô­pi­tal du Su­roît. En ef­fet, le centre hos­pi­ta­lier a dû faire face à une af­fluence hors du com­mun à cause du dé­clen­che­ment hâ­tif de l’agres­si­vi­té du vi­rus en cette sai­son.

À un cer­tain mo­ment, les ur­gences étaient oc­cu­pées à 227 % de leur ren­de­ment. Cer­taines per­sonnes souf­frantes ont dû at­tendre plus de 40 heures avant de ren­con­trer un mé­de­cin.

Les res­pon­sables du CSSS sou­lignent qu’il est pré­fé­rable de joindre la ligne In­fo-San­té au 8-1-1 lors de symp­tômes grip­paux plu­tôt que de se rendre aux ur­gences.

PHOTOTHÈQUE

La hausse du nombre de vac­ci­na­tions n’a pas em­pê­ché la conges­tion des ur­gences.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.