L’im­pres­sion­nisme en pho­tos

Ex­po­si­tion d’an­dré Hotte

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COUSINEAU

Di­manche a eu lieu le ver­nis­sage de l’ex­po­si­tion de photographies d’An­dré Hotte à la bi­blio­thèque Guy-Go­din de L’ÎlePer­rot. Ins­pi­rée du mou­ve­ment ar­tis­tique im­pres­sion­niste, cette ex­po­si­tion est haute en cou­leur.

Douze pièces mi­nu­tieu­se­ment choi­sies par le pho­to­graphe com­posent cette ex­po­si­tion, où jeux de lu­mière et cou­leurs écla­tantes se mêlent aux im­pres­sions fur­tives du mou­ve­ment. Les photographies d’An­dré Hotte sont cro­quées sur le vif et ne su­bissent au­cune mo­di­fi­ca­tion. Cer­taines trompent l’oeil, ayant l’ap­pa­rence de vé­ri­tables pein­tures.

« Je tra­vaille sur le thème de l’im­pres­sion­nisme de­puis en­vi­ron trois ans, a dé­cla­ré le pho­to­graphe. L’es­sen­tiel de ce mou­ve­ment ins­pi­ré du peintre Monet est de pro­duire une image floue, mais éga­le­ment de rendre les cou­leurs plus vives que la pein­ture tra­di­tion­nelle. »

Pour An­dré Hotte, la photographie ex­pé­ri­men­tale est un vé­ri­table pas­se­temps. Il aime se lais­ser sur­prendre par les images cap­tées par son ap­pa­reil pho­to.

Ce­pen­dant, on ne trouve pas uni­que­ment des pièces im­pres­sion­nistes. Cer­taines oeuvres, en ef­fet, sont ins­pi­rées d’un mou­ve­ment poin­tilliste, alors que d’autres sont en noir et blanc. On y voit même une photographie rap­pe­lant les pein­tures chi­noises tra­di­tion­nelles. C’est d’ailleurs dans les plans de l’ar­tiste, d’ex­plo­rer ce thème. « J’ai pro­duit cette pho­to ins­pi­rée de la culture chi­noise tout à fait ac­ci­den­tel­le­ment, a in­di­qué le pho­to­graphe. Je ne pré­vois pas mes pro­jets de pho­to : je me laisse plu­tôt al­ler à mon ins­pi­ra­tion et à mes ex­pé­riences du mo­ment. »

Pour le pho­to­graphe, ce passe-temps est li­bé­ra­teur et re­po­sant. Par ailleurs, l’ar­tiste dit s’ex­pri­mer par cette dé­marche. « Cer­taines pho­tos plus sombres et mys­té­rieuses ont été prises à un mo­ment où je me li­vrais à une in­tros­pec­tion plus per­son­nelle. D’autres oeuvres plus co­lo­rées ont été pro­duites à un mo­ment où je me sen­tais plus éner­gique », a-t-il ex­pli­qué.

Pho­to­graphe de for­ma­tion, An­dré Hotte a d’abord en­sei­gné cet art. Il a éga­le­ment oeu­vré dans les do­maines de la mode et de la pu­bli­ci­té. Au­jourd’hui, il tra­vaille en tant que pho­to­graphe lors de ma­riages et de cé­ré­mo­nies de tous genres. Son ex­po­si­tion se­ra pré­sen­tée à la bi­blio­thèque GuyGo­din, si­tuée au 120, bou­le­vard Per­rot à L’Île-Per­rot, jus­qu’au 3 fé­vrier.

PHO­TO MA­RIE-MAXIME COUSINEAU

L’ar­tiste pho­to­graphe An­dré Hotte offre aux ama­teurs d’art des oeuvres im­pres­sion­nistes uniques. Ces der­nières se­ront d’ailleurs ex­po­sées à la bi­blio­thèque Guy-Go­din jus­qu’au 3 fé­vrier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.