Votre ex­pé­rience peut me­ner à un di­plôme

Col­lège de Val­ley­field

L'Etoile - - NOUVELLES RÉGIONALES - (S.L.)

La re­con­nais­sance des ac­quis et des com­pé­tences (RAC) per­met d’éva­luer et de faire re­con­naître par le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion, du Loi­sir et du Sport (MELS) ce que vous connais­sez ou sa­vez faire, peu im­porte où, quand et comment vous avez ac­quis ces com­pé­tences.

Marche à suivre

Les can­di­dats doivent dans un pre­mier temps as­sis­ter à une soi­rée d’in­for­ma­tion. Des soi­rées d’in­for­ma­tion se tien­dront au centre de Vau­dreuil-Do­rion le mer­cre­di 23 jan­vier à 18 h 30 pour les pro­grammes Tech­niques d’édu­ca­tion à l’en­fance (AEC et DEC) et Tech­niques d’édu­ca­tion spé­cia­li­sée (AEC et DEC) et le mar­di 29 jan­vier à 18 h 30 pour les pro­grammes Bu­reau­tique et ser­vice à la clien­tèle (AEC) et Tech­niques de comp­ta­bi­li­té et de ges­tion (AEC). Ils

Vous tra­vaillez de­puis plu­sieurs an­nées dans un sec­teur d’ac­ti­vi­té, mais n’avez au­cun do­cu­ment qui at­teste vos connais­sances? Sa­viez-vous qu’il existe un moyen de faire re­con­naître vos ac­quis et vos com­pé­tences? Au terme de la dé­marche, vous pou­vez même ob­te­nir un di­plôme re­con­nu!

doivent en­suite pré­sen­ter un dos­sier de can­di­da­ture conte­nant tous les do­cu­ments per­ti­nents pour dé­mon­trer leurs com­pé­tences, no­tam­ment leurs di­plômes et re­le­vés de notes, leur cur­ri­cu­lum vi­tae et des lettres d’at­tes­ta­tion d’em­ploi. La conseillère pé­da­go­gique pro­cède en­suite à l’ana­lyse du dos­sier en éta­blis­sant un bi­lan des ac­quis.

Par exemple, pour l’AEC en comp­ta­bi­li­té de ges­tion, cer­tains can­di­dats dé­tiennent un DEP en comp­ta­bi­li­té et se voient re­con­naître des équi­va­lences pour cer­tains cours. Par la suite, le can­di­dat est ren­con­tré en en­tre­vue de va­li­da­tion avec un spé­cia­liste de conte­nu qui ana­lyse les com­pé­tences ac­quises par l’ex­pé­rience de vie ou de tra­vail. En­suite, un plan de for­ma­tion est éta­bli pour éva­luer les com­pé­tences à ac­qué­rir.

Dé­mon­trer son sa­voir-faire

Par la re­con­nais­sance des ac­quis, le can­di­dat doit dé­mon­trer dans l’ac­tion qu’il a ac­quis les com­pé­tences re­quises par le pro­gramme. Ain­si, les per­sonnes ins­crites ne re­tournent pas en classe. Elles doivent plu­tôt réa­li­ser dans leur mi­lieu de tra­vail des exer­cices pra­tiques en lien avec les com­pé­tences re­cher­chées. Elles sont ob­ser­vées, sui­vies et éva­luées par le spé­cia­liste de conte­nu. Une fois que toutes les com­pé­tences liées au pro­gramme d’études sont ac­quises, le can­di­dat se voit dé­li­vrer un di­plôme du MELS.

Avan­tages de la RAC

Grâce à ce pro­ces­sus, les ap­pren­tis­sages des tra­vailleurs sont re­con­nus par un di­plôme. Ce­la per­met sou­vent d’amé­lio­rer leurs condi­tions de tra­vail et d’ac­cé­der à de nou­veaux em­plois ou d’ob­te­nir une pro­mo­tion. La dé­marche exige tou­te­fois des ef­forts et du temps. La re­con­nais­sance n’est pas au­to­ma­tique : il faut sa­tis­faire aux exi­gences pour ob­te­nir le di­plôme vou­lu.

Pour ob­te­nir plus d’in­for­ma­tion, com­po­sez le 450 373-9441, poste 436.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.