Diane De Cour­cy ren­contre les mi­li­tants ré­gio­naux

Par­ti qué­bé­cois de Vau­dreuil et de Soulanges

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

La mi­nistre Diane De Cour­cy était de pas­sage dans Vau­dreuil-Soulanges di­manche dans le cadre de l’as­sem­blée gé­né­rale du Par­ti qué­bé­cois.

Ora­trice invitée lors des as­sem­blées gé­né­rales de Vau­dreuil et de Soulanges, la mi­nistre de l’Im­mi­gra­tion et des Com­mu­nau­tés cultu­relles et mi­nistre res­pon­sable de la Charte de la langue fran­çaise a en­tre­te­nu son au­di­toire du pro­jet de loi 14. Ce pro­jet de loi vise à mo­di­fier la Charte de la langue fran­çaise, mais éga­le­ment la Charte des droits et li­ber­tés de la per­sonne, car cha­cun au­ra do­ré­na­vant le droit de tra­vailler en fran­çais.

« Le gou­ver­ne­ment n’a pas tou­ché à la langue du tra­vail de­puis 35 ans, mais le Qué­bec a chan­gé de­puis toutes ces an­nées, a in­di­qué la mi­nistre. En ce mo­ment, les étu­diants vont dans les cé­geps an­glo­phones parce qu’ils jugent que l’an­glais est né­ces­saire pour tra­vailler. Nous vou­lons chan­ger cette vi­sion. »

Ce pro­jet de loi touche éga­le­ment les villes dont la com­mu­nau­té est ma­jo­ri­tai­re­ment an­glo­phone. La po­pu­la­tion ayant évo­lué de­puis les der­nières dé­cen­nies, cer­taines mu­ni­ci­pa­li­tés risquent de perdre leur sta­tut bi­lingue. Au contraire, d’autres villes pour­raient se voir at­tri­buer ce sta­tut.

« Je sou­haite vrai­ment que l’As­sem­blée na­tio­nale se po­si­tionne au-des­sus de ses in­té­rêts par­ti­sans et pense à la réa­li­té du fait fran­çais en Amé­rique du Nord », a dé­cla­ré la mi­nistre.

Quant aux cé­geps an­glo­phones, les étu­diants qui en sortent de­vraient dé­sor­mais réus­sir un exa­men de fran­çais afin d’ob­te­nir leur di­plôme. La mi­nistre Diane De Cour­cy a éga­le­ment lais­sé en­tendre que le gou­ver­ne­ment exa­mi­ne­rait plus at­ten­ti­ve­ment les de­mandes d’aug­men­ta­tion des places des cé­geps an­glo­phones.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.