Une soi­rée mé­mo­rable

Hap­pe­ning de la MSPVS

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COUSINEAU

LSa­me­di, l’équipe du Châ­teau Vau­dreuil a or­ches­tré de main de maître le Hap­pe­ning de la Fon­da­tion de la Mai­son de soins pal­lia­tifs de Vau­dreuil-Soulanges.

’ob­jec­tif de cette élé­gante soi­rée dan­sante, qui s’est dé­rou­lée au Pa­villon sur le Lac du Châ­teau Vau­dreuil, était d’amas­ser des fonds au pro­fit de la Fon­da­tion de la Mai­son de soins pal­lia­tifs de Vau­dreuil-Soulanges.

De­puis les dé­buts de la Fon­da­tion il y a huit ans, le Châ­teau Vau­dreuil ac­cueille cette somp­tueuse ré­cep­tion. Pour cette hui­tième édi­tion, le pré­sident du Châ­teau Vau­dreuil et pré­sident d’hon­neur de la soi­rée, Be­ni­to Mi­glio­ra­ti, à l’aide de son équipe hors pair et du pro­duc­teur de la soi­rée, Vincent Bas­tien, a re­çu en grand les convives.

La ré­cep­tion a dé­bu­té par un cock­tail of­fert par le Châ­teau Vau­dreuil et la So­cié­té des al­cools du Qué­bec. Ser­vice exem­plaire des em­ployés, hors-d’oeuvre ex­quis et dé­cor fas­tueux : l’heure était au raf­fi­ne­ment et à l’ex­cel­lence. Tout avait été pen­sé : de la pho­to prise sur le ta­pis rouge aux soins de beau­té pour les dames en pas­sant par le pia­niste as­su­rant l’am­biance du cock­tail.

Cette ré­cep­tion mon­daine a ac­cueilli près de 400 per­sonnes, dont les dé­pu­tés Ja­mie Ni­cholls et Yvon Mar­coux, les maires de Pin­court, de Ri­vière-Beaudette et de L’Île-Per­rot, de même que de nom­breux conseillers mu­ni­ci­paux, di­rec­teurs gé­né­raux et plus en­core.

LE HAP­PE­NING EST LE MO­MENT FORT DE L’AN­NÉE POUR LA FON­DA­TION. IDÉA­LE­MENT, NOUS AI­ME­RIONS AMAS­SER 150 000 $ CE SOIR. SI NOUS NOUS FIONS AUX AN­NÉES PRÉ­CÉ­DENTES, CET OB­JEC­TIF A TOU­JOURS ÉTÉ AT­TEINT ET MAINTES FOIS SUR­PAS­SÉ. – RI­CHARD MAIN­VILLE, DI­REC­TEUR GÉ­NÉ­RAL

DE LA FON­DA­TION ET MAÎTRE DE CÉ­RÉ­MO­NIE DE LA SOI­RÉE

Au ser­vice des pa­tients

« Le Hap­pe­ning est le mo­ment fort de l’an­née pour la Fon­da­tion, a ex­pli­qué le di­rec­teur gé­né­ral de la Fon­da­tion et maître de cé­ré­mo­nie de la soi­rée, Ri­chard Main­ville. Idéa­le­ment, nous ai­me­rions amas­ser 150 000 $ ce soir. Si nous nous fions aux an­nées pré­cé­dentes, cet ob­jec­tif a tou­jours été at­teint et maintes fois sur­pas­sé. »

La Fon­da­tion de la Mai­son de soins

Une gé­né­ro­si­té in­croyable

En dé­but de soi­rée et entre les ser­vices, les convives pou­vaient mi­ser sur les nom­breux ar­ticles de l’en­can si­len­cieux : for­faits di­vers, chèques-ca­deaux de restaurants et de spas, pa­niers de beau­té et de vin, oeuvres d’art et bien plus en­core. Deux élèves de l’école se­con­daire du Chêne-Bleu, Florence Ber­the­lot et Annie Le­gault, ont même par­ti­ci­pé à l’en­can si­len­cieux, dans le cadre d’un pro­jet sco­laire, en re­cueillant des ar­ticles à mettre en vente.

Plus tard au cours de la soi­rée, Ri­chard Main­ville a pro­cé­dé à un en­can crié qui of­frait no­tam­ment une loge au centre Bell et un sou­per sous les étoiles du Châ­teau Vau­dreuil. Le prix de cette soi­rée pour 10 per­sonnes ne ces­sant d’aug­men­ter, le pré­sident du Châ­teau Vau­dreuil a bo­ni­fié son offre, y ajou­tant cinq somp­tueuses suites. Il a même ajou­té aux prix deux for­faits, qui ont d’ailleurs trou­vé pre­neur.

En outre, la Fon­da­tion de la Mai­son de soins pal­lia­tifs de Vau­dreuil-Soulanges a re­çu l’ap­pui de nom­breux do­na­teurs. « Cette an­née, un nou­veau concept fait son ap­pa­ri­tion, a ex­pli­qué la co­pré­si­dente du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la Fon­da­tion, Syl­vie Crevier. Les par­ti­cu­liers qui s’en­gagent à faire un don de 1000 $ se ver­ront at­tri­buer le titre d’am­bas­sa­deur de la Mai­son de soins pal­lia­tifs de Vau­dreuil-Soulanges. » Au to­tal, ce sont 41 en­tre­pre­neurs, em­ployés et par­ti­cu­liers qui ont re­çu ce titre.

Au terme de la soi­rée, Ri­chard Main­ville, les co­pré­si­dents du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion Syl­vie Crevier et Jean-Ma­rie Bou­ras­sa et Be­ni­to Mi­glio­ra­ti ont an­non­cé la somme re­cueillie : 200 000 $. Dé­ci­dem­ment, la gé­né­ro­si­té de la com­mu­nau­té vau­dreuil­sou­lan­geoise est exem­plaire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.