Conseil pour une bonne pla­ni­fi­ca­tion hy­po­thé­caire

L'Etoile - - ACTUALITÉ - Source : SCHL

LOp­tez pour un prêt hy­po­thé­caire moins éle­vé que le maxi­mum pos­sible.

es conseillers en prêts hy­po­thé­caires ont re­cours à deux cal­culs simples pour dé­ter­mi­ner le mon­tant de prêt maxi­mal que vous pou­vez ob­te­nir. Le pre­mier dé­ter­mine le rap­port d’amor­tis­se­ment brut de la dette : les frais men­suels re­la­tifs à l’ha­bi­ta­tion (ca­pi­tal et in­té­rêt du ver­se­ment hy­po­thé­caire, plus im­pôt fon­cier et frais de chauf­fage et, dans le cas de l’achat d’un lo­ge­ment en co­pro­prié­té, la moi­tié du mon­tant men­suel des charges) sont cen­sés ne pas dé­pas­ser 32 % de votre re­ve­nu men­suel brut. Le se­cond éta­blit votre rap­port d’amor­tis­se­ment to­tal de la dette : le mon­tant cor­res­pon­dant à votre en­det­te­ment to­tal, en comp­tant les frais d’ha­bi­ta­tion et les autres dettes telles que prêt-au­to et cartes de cré­dit, ne doit pas dé­pas­ser 40 % de votre re­ve­nu men­suel brut.

S’il est vrai que ces ra­tios per­mettent de dé­ter­mi­ner le pla­fond du prêt et des paie­ments hy­po­thé­caires aux­quels vous êtes ad­mis­sible, il faut sa­voir que, si vous op­tez pour le mon­tant maxi­mal de fi­nan­ce­ment, votre bud­get men­suel ne lais­se­ra pas beau­coup de place aux im­pré­vus. Si, en re­vanche, vous contrac­tez un prêt hy­po­thé­caire moins éle­vé, vos ver­se­ments men­suels res­te­ront dans vos moyens.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.