Vau­dreuil-do­rion re­met les prix Hu­bert-reeves

Des gestes concrets en en­vi­ron­ne­ment

L'Etoile - - ACTUALITÉ - SIMON RI­CHARD

LLun­di, le conseil mu­ni­ci­pal de Vau­dreuil-Do­rion a an­non­cé les lau­réats des prix Hu­bertReeves de 2012.

a Vau­dreuilloise Jo­hanne Ha­mel a rem­por­té le prix du vo­let Ci­toyen. Elle a amé­na­gé la por­tion de son ter­rain en bor­dure de la ri­vière des Ou­taouais à l’aide de vé­gé­taux pour créer une bande ri­ve­raine. La berge, à son état na­tu­rel, peut main­te­nant fil­trer les eaux de ruis­sel­le­ment, en plus de consti­tuer un mi­lieu fa­vo­ri­sant la faune et la flore in­di­gènes.

De son cô­té, la toute nou­velle école pri­maire de l’Hymne-au-Prin­temps s’est vu dé­cer­ner un prix dans le vo­let Or­ga­nisme sans but lu­cra­tif ou ins­ti­tu­tion. Construite dans un sou­ci d’éco­no­mie d’éner­gie et de ré­duc­tion de l’em­preinte éco­lo­gique, elle est faite de ma­té­riaux du­rables. Son équi­pe­ment a été choi­si pour ses per­for- mances éner­gé­tiques : géo­ther­mie, ac­cu­mu­la­teur ther­mique, pan­neaux so­laires, éclai­rage in­tel­li­gent. Elle de­vrait être 50 % plus ef­fi­cace que la moyenne des écoles du même type au Qué­bec.

En­fin, dans la ca­té­go­rie En­tre­prise, un prix a été re­mis aux Écu­ries M.D. Dé­si­reux de ré­duire la consom­ma­tion d’eau au quo­ti­dien, les pro­prié­taires ont ins­tal­lé des ré­ser­voirs ex­té­rieurs pour re­cueillir l’eau de pluie afin de dou­cher les che­vaux. Cette me­sure per­met d’éco­no­mi­ser plus de 60 000 litres d’eau chaque an­née. Les Écu­ries M.D. voient éga­le­ment à l’amé­na­ge­ment de leur boi­sé de plus de cinq hec­tares pour conser­ver un éco­sys­tème di­ver­si­fié.

Prix Hu­bert-Reeves

Les lau­réats ont re­çu une bourse de 1000 $ et une plaque com­mé­mo­ra­tive. « Les prix Hu­bert-Reeves visent à ré­com­pen­ser les ci­toyens qui posent des gestes concrets en en­vi­ron­ne­ment. Je fé­li­cite tous les fi­na­listes et je les re­mer­cie de leur im­pli­ca­tion et de leur créa­ti­vi­té », a dé­cla­ré Guy Pi­lon, maire de Vau­dreuil-Do­rion.

De son cô­té, le conseiller mu­ni­ci­pal et res­pon­sable du co­mi­té en­vi­ron­ne­ment, Ro­bert A. Lau­rence, a ex­pli­qué l’ori­gine du nom des prix : « Hu­bert-Reeves est un as­tro­phy­si­cien bien connu de par le monde et, mal­gré son âge de 81 ans, il est tou­jours ac­tif. De­puis la fin des an­nées 70, il a par­ti­ci­pé à 16 ou­vrages de vul­ga­ri­sa­tion scien­ti­fique. Ce qui l’in­té­resse, c’est de par­ta­ger ses connais­sances. »

De­puis quelques an­nées, la Ville en­cou­rage for­te­ment le dé­ve­lop­pe­ment du­rable par l’en­tre­mise de sa di­vi­sion En­vi­ron­ne­ment, du ser­vice Ligne verte et de di­vers pro­grammes en­vi­ron­ne­men­taux.

Les ci­toyens, or­ga­nismes et en­tre­prises sont in­vi­tés à sou­mettre leur can­di­da­ture aux prix Hu­bert-Reeves de 2013. Le for­mu­laire d’ins­crip­tion se­ra en ligne sous peu au http://www.ville.vau­dreuildo­rion.qc.ca/.

PHO­TO SIMON RI­CHARD

Les lau­réats des prix Hu­bert-Reeves de 2012, en com­pa­gnie des membres du conseil mu­ni­ci­pal de Vau­dreuil-Do­rion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.