Fu­rie à la cli­nique

L'Etoile - - CHRONIQUE 911 -

Un homme de 23 ans de Vau­dreuil-Do­rion a été ar­rê­té après avoir cau­sé des mé­faits et dé­clen­ché in­uti­le­ment l’alarme-in­cen­die dans une cli­nique mé­di­cale du bou­le­vard Har­wood à Vau­dreuil-Do­rion.

L’his­toire com­mence quand l’in­di­vi­du et sa conjointe, n’ayant pu être joints pour être avi­sés que leur ren­dez-vous avait été mo­di­fié, se pré­sentent à la cli­nique mal­gré tout.

Le sus­pect a alors per­du le contrôle en in­ju­riant le per­son­nel de la cli­nique, en plus de lan­cer des chaises, ce qui a cau­sé des dom­mages aux lo­caux. De plus, en quit­tant l’éta­blis­se­ment, et tou­jours sous l’ef­fet de la co­lère, l’homme a dé­clen­ché l’alarme-in­cen­die. Les po­li­ciers ont ar­rê­té le jeune homme alors qu’il re­tour­nait chez lui à pied. Il com­pa­raî­tra au pa­lais de jus­tice en juin.

D’autres dom­mages

Dans un tout autre dos­sier, un autre ac­cès de vio­lence a cau­sé des dom­mages.

Sa­me­di der­nier, vers mi­nuit, un in­di­vi­du mas­qué por­tant des vê­te­ments fon­cés s’est pré­sen­té dans un res­tau­rant de l’ave­nue Saint-Charles à Vau­dreuil-Do­rion. Le ban­dit pré­ten­dait être ar­mé et ré­cla­mait 100 $. Les em­ployés ont re­fu­sé de se plier aux exi­gences de l’homme qui a pris la fuite à pied, se conten­tant de cau­ser des dom­mages en quit­tant.

Vols chez les conces­sion­naires

Deux conces­sion­naires au­to­mo­biles ont eu ré­cem­ment la vi­site de vo­leurs dans le sec­teur de L’Île-Per­rot. Dans un pre­mier temps, un com­mer­çant du bou­le­vard Don-Qui­chotte s’est fait vo­ler des pneus et des jantes sur des vé­hi­cules neufs de son in­ven­taire. Quelques nuits plus tard, un autre com­mer­çant du Grand Bou­le­vard a été vic­time du même genre de vol.

Vols de Co­rol­la

Au cha­pitre des vols de voi­tures, une Toyo­ta Co­rol­la 2012 grise, quatre portes, a été vo­lée dans la jour­née du 23 avril dans un sta­tion­ne­ment du bou­le­vard Per­rot Nord à L’Île-Per­rot. Il s’agit d’une deuxième Co­rol­la en deux se­maines à être sub­ti­li­sée en l’ab­sence de leur pro­prié­taire. La se­maine pré­cé­dente, une Toyo­ta Co­rol­la 2010 grise, quatre portes, a été vo­lée le 16 avril sur la rue Boi­leau à Vau­dreuil-Do­rion.

In­tro­duc­tions par ef­frac­tion

En­fin, une in­tro­duc­tion par ef­frac­tion a été per­pé­trée sur la rue Bay­view à Pin­court le 24 avril entre mi­di et 16 h. Le sus­pect s’est in­tro­duit en fra­cas­sant la vitre de la porte-fe­nêtre pour s’in­tro­duire dans la ré­si­dence. Un coffre-fort et son conte­nu ont été sub­ti­li­sés.

Une autre in­tro­duc­tion par ef­frac­tion a été si­gna­lée sur la rue Bel­le­vue à Hud­son le 27 avril. Une vitre ar­rière de la ré­si­dence a été fra­cas­sée pour qu’on puisse s’y in­tro­duire. Le sus­pect n’a pas été en me­sure de neu­tra­li­ser le sys­tème d’alarme et a quit­té les lieux sans rien vo­ler.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.