Le Mar­ché Sainte-anne sort ses kiosques

Sainte-anne-de-bel­le­vue

L'Etoile - - ACTUALITÉ - (M.M.C.)

Dès sa­me­di, le Mar­ché Sainte-Anne de­vient ex­té­rieur. Les pro­duc­teurs in­vitent les Vau­dreuil-Sou­lan­geois à cé­lé­brer la Jour­née mon­diale du com­merce équi­table en leur pro­po­sant une pa­no­plie d’ac­ti­vi­tés dans une am­biance es­ti­vale.

Pour une 13e an­née consé­cu­tive, plus de 25 pro­duc­teurs lo­caux et ar­ti­sans éri­ge­ront leur kiosque à Sainte-Anne-deBel­le­vue, le long de la pro­me­nade près de l’eau. De 9 h à 14 h, les Vau­dreuilSou­lan­geois pour­ront se pro­cu­rer des lé­gumes et des fruits frais, du fro­mage de chèvre, de la viande, de la vo­laille, du pain et des pâ­tis­se­ries, du miel et des con­fi­tures, et plus en­core. Les pas­sants pour­ront dé­gus­ter des mets sur place ou chez eux.

Tous les ali­ments ven­dus, pro­duits lo­ca­le­ment, sont pour la plu­part bio­lo­giques. Ain­si, tous les sa­me­dis, de mai à no­vembre, les pro­duc­teurs et ar­ti­sans ac­cueille­ront les Vau­dreuil-Sou­lan­geois avec en­thou­siasme.

Jour­née mon­diale du com­merce équi­table

Par ailleurs, sa­me­di se­ra éga­le­ment la Jour­née mon­diale du com­merce équi­table. Ac­tuel­le­ment, deux mil­liards de per­sonnes sur­vivent avec moins de 2 $ par jour. L’ini­qui­té les main­tient dans la pau­vre­té, mais ces per­sonnes souffrent éga­le­ment de la faim et des ef­fets du chan­ge­ment cli­ma­tique. Bien que le com­merce équi­table ne soit pas la seule so­lu­tion à ces pro­blèmes, il contri­bue tout de même à créer un ave­nir plus juste et du­rable en per­met­tant à chaque ci­toyen de faire évo­luer les choses par ses choix quo­ti­diens.

La Jour­née mon­diale du com­merce équi­table est cé­lé­brée dans le monde en­tier et le Mar­ché Sainte-Anne prête une at­ten­tion par­ti­cu­lière aux pro­duits équi­tables les plus po­pu­laires tels que le ca­fé et le cho­co­lat. Ain­si, sa­me­di, la Ville de Sain­teAnne-de-Bel­le­vue, qui a d’ailleurs été dé­si­gnée comme une ville équi­table en 2010, a col­la­bo­ré avec la Co­opé­ra­tive du Grand Orme afin d’of­frir du ca­fé et des échan­tillons de cho­co­lat gra­tuits et équi­tables aux pas­sants.

À 10 h, James Maynard, de la Co­opé­ra­tive du Grand Orme, don­ne­ra une pré­sen­ta­tion spéciale sur le com­merce équi­table. Ayant ef­fec­tué des études dans le do­maine de l’en­vi­ron­ne­ment, de l’agri­cul­ture bio­lo­gique et du dé­ve­lop­pe­ment des com­mu­nau­tés, il sau­ra en ap­prendre da­van­tage aux Vau­dreuil-Sou­lan­geois pré­sents.

À 11 h, le co­fon­da­teur de Mon­treal’s Tam Tams, Mil­ton Dawes, in­vite les in­té­res­sés à son ate­lier de per­cus­sions. Cet au­teur et en­sei­gnant re­trai­té se pas­sionne pour les rythmes afri­cains en­dia­blés et les par­ta­ge­ra au cours de son ate­lier. Pour par­ti­ci­per, on ap­porte ses ins­tru­ments à per­cus­sion et on se joint au groupe.

De plus, l’or­ga­nisme com­mu­nau­taire Dix Mille Vil­lages tien­dra un kiosque et ven­dra des pro­duits équi­tables fa­bri­qués par des ar­ti­sans de par­tout au monde.

Ventes-dé­bar­ras com­mu­nau­taires

Sa­me­di se­ra éga­le­ment la jour­née des ventes-dé­bar­ras à Sainte-Anne-de-Bel­le­vue. Les Vau­dreuil-Sou­lan­geois sont in­vi­tés à consul­ter le www.sadb.qc.ca à par­tir du ven­dre­di 10 mai afin de connaître les adresses par­ti­ci­pantes.

De plus, quelques ré­si­dents se réuni­ront au Centre Har­pell, si­tué au 60, rue SaintPierre, pour vendre leurs ar­ticles. Par la même oc­ca­sion, les Vau­dreuil-Sou­lan­geois pour­ront faire un tour à la bi­blio­thèque de la mu­ni­ci­pa­li­té où des livres et des revues d’oc­ca­sion se­ront ven­dus à prix ré­duits.

Les per­sonnes dé­si­reuses d’ob­te­nir plus de ren­sei­gne­ments sur le Mar­ché Sain­teAnne peuvent vi­si­ter le site in­ter­net au www.mar­che­sain­teanne.ca.

PHOTOTHÈQUE

À comp­ter du sa­me­di 11 mai, le Mar­ché Sainte-Anne se tien­dra près du bord de l’eau, à Sainte

Anne-de-Bel­le­vue.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.