Un con­trat écrit pour des ré­no­va­tions sans sou­ci

L'Etoile - - SORTIES WEEK-END - Source : APCHQ

Vous comp­tez ef­fec­tuer des tra­vaux de ré­no­va­tion dans votre mai­son? La ban­nière Ré­no-Maître de l’As­so­cia­tion pro­vin­ciale des construc­teurs d’ha­bi­ta­tions du Qué­bec (APCHQ) vous rap­pelle l’im­por­tance de vé­ri­fier les com­pé­tences de l’en­tre­pre­neur à qui vous con­fiez vos tra­vaux, et la né­ces­si­té de ré­di­ger un con­trat clair et dé­taillé pour vous as­su­rer de la bonne marche de votre pro­jet et vous pro­té­ger des risques éven­tuels.

Que faire avant d’em­bau­cher un en­tre­pre­neur?

Pour vous évi­ter des tra­cas, as­su­rez-vous d’abord au­près de la Ré­gie du bâ­ti­ment du Qué­bec (RBQ) que votre en­tre­pre­neur est ti­tu­laire d’un per­mis et no­tez-en le nu­mé­ro, la ca­té­go­rie, la sous-ca­té­go­rie et la date d’ex­pi­ra­tion. Vé­ri­fiez si l’en­tre­pre­neur est membre d’une as­so­cia­tion re­con­nue telle que l’APCHQ et de­man­dez­lui des ré­fé­rences. Si pos­sible, de­man­dez aus­si des sou­mis­sions à trois en­tre­pre­neurs ré­pon­dant à ces cri­tères afin de com­pa­rer et de faire un choix éclai­ré.

L’im­por­tance du con­trat écrit

As­su­rez-vous que l’en­tre­pre­neur à qui vous en­vi­sa­gez de confier vos tra­vaux vous sou­mette un con­trat écrit clair et dé­taillé por­tant sur tous les as­pects du tra­vail à faire afin d’évi­ter tout li­tige. Plu­sieurs ren­sei­gne­ments peuvent y être in­di­qués, no­tam­ment : ses co­or­don­nées, son nu­mé­ro de per­mis, la des­crip­tion com­plète des tra­vaux à faire, les dates de dé­but et de fin des tra­vaux, le prix de ces tra­vaux et le ca­len­drier des paie­ments, la ga­ran­tie four­nie par l’en­tre­pre­neur, le cer­ti­fi­cat de la com­pa­gnie d’as­su­rance prou­vant que l’en­tre­pre­neur pos­sède une as­su­rance res­pon­sa­bi­li­té ci­vile, le nu­mé­ro d’en­tre­prise ou les nu­mé­ros de TPS et de TVQ. Dans le cas de pro­jets d’en­ver­gure, le con­trat peut com­prendre plus de ren­sei­gne­ments tels que les plans et de­vis.

Tout pré­voir

Dans tout con­trat d’en­tre­prise, l’en­tre­pre­neur doit ren­sei­gner et bien di­ri­ger son client. Cette obli­ga­tion ne doit pas être prise à la lé­gère. Une bonne com­mu­ni­ca­tion entre les par­ties est es­sen­tielle. Il faut que les taxes soient in­di­quées sé­pa­ré­ment dans le con­trat, et il est pré­fé­rable de pré­voir des mo­da­li­tés de paie­ment claires et pré­cises qui suivent les étapes de l’avan­ce­ment des tra­vaux. Si le client est in­sa­tis­fait, il pour­ra alors re­te­nir, au mo­ment du ver­se­ment, une somme cor­res­pon­dant uni­que­ment à la va­leur des tra­vaux cor­rec­tifs exi­gés. Il faut éga­le­ment pré­voir dans le con­trat ce qui se passe en cas de dé­faut de l’une ou l’autre des par­ties.

Bud­get et dé­lai

Il est im­por­tant que le con­trat pré­cise le bud­get concer­nant le choix des ma­té­riaux ou des équi­pe­ments four­nis et ins­tal­lés. Lorsque ce bud­get est dé­pas­sé, le client sait qu’il de­vra payer un ex­tra. Il faut éga­le­ment pré­voir un dé­lai pour per­mettre au client d’ef­fec­tuer les choix de ma­té­riaux et ins­crire cette men­tion au con­trat dès le dé­part. In­di­quer des dé­lais per­met éga­le­ment à l’en­tre­pre­neur de

mieux co­or­don­ner ses sous-trai­tants.

Re­cher­chez un Ré­no-Maître

Re­cher­chez un en­tre­pre­neur cer­ti­fié par la ban­nière Ré­no-Maître de l’APCHQ, la­quelle ne re­groupe que des en­tre­pre­neurs ex­pé­ri­men­tés, sé­rieux et com­pé­tents. Sé­lec­tion­nés en fonc­tion de leurs res­sources fi­nan­cières et ad­mi­nis­tra­tives, de leur ex­pé­rience et de la sa­tis­fac­tion de leur clien­tèle, les Ré­no-Maîtres s’en­gagent à res­pec­ter les règles cor­res­pon­dant aux meilleures pra­tiques en ré­no­va­tion et à suivre un code d’éthique ri­gou­reux.

En fai­sant af­faire avec un Ré­no-Maître, vous bé­né­fi­ciez d’un plan de ga­ran­tie op­tion­nel (la Ga­ran­tie ré­no­va­tion), d’un pro­gramme de fi­nan­ce­ment sur me­sure (le Ré­no-prêt) ain­si que d’un ser­vice de ré­fé­rence té­lé­pho­nique et in­ter­net. Pour trou­ver un Ré­no-Maître dans la ré­gion de Vau­dreuil-Sou­langes, con­sul­tez le re­no maitre.apchq.com ou com­mu­ni­quez avec le Ser­vice de ré­fé­rence au 514 353-9960 ou au 1 800 361-2037, poste 222.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.