Les ca­dets amassent 6000 $

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

La fin de se­maine du 4 et 5 mai, de nom­breux Vau­dreuil-Sou­lan­geois ont pro­cé­dé à un es­sai rou­tier d’un vé­hi­cule Ford, per­met­tant aux ca­dets de l’Es­ca­dron867 d’amas­ser 6000$ pour fi­nan­cer leurs ac­ti­vi­tés.

Pour chaque es­sai rou­tier, Ford Ca­na­da s’est en­ga­gé à ver­ser 20 $ à l’Es­ca­dron 867, jus­qu’à concur­rence de 6000 $. Les Vau­dreuil-Sou­lan­geois ont ré­pon­du à l’ap­pel des ca­dets et, avec un to­tal de 305 es­sais rou­tiers, l’Es­ca­dron a pu re­ce­voir le mon­tant maxi­mal dé­cer­né par Ford Ca­na­da.

Cette somme per­met­tra de fi­nan­cer les ac­ti­vi­tés des ca­dets, d’ab­sor­ber les coûts de trans­port de leurs dé­pla­ce­ments et de se pro­cu­rer des uni­formes.

« Qu’ils viennent d’une fa­mille ai­sée ou non, les ca­dets sont tous sur un même pied d’éga­li­té, ex­plique So­phie Brouillard, en­ga­gée au­près de cet or­ga­nisme com­mu­nau­taire. Ces col­lectes de fonds per­mettent entre autres aux jeunes de fa­milles plus dé­fa­vo­ri­sées de ne pas être pé­na­li­sés par rap­port aux autres. »

Outre les es­sais rou­tiers, les Vau­dreuilSou­lan­geois ve­nus faire un tour dans le sta­tion­ne­ment de la Ci­té-des-Jeunes, lieu des ac­ti­vi­tés, ont pro­fi­té des autres ins­tal­la­tions. De la musique as­su­rait l’am­biance fes­tive, des pa­rents bé­né­voles étaient res­pon­sables du bar­be­cue, les pe­tits pou­vaient s’amu­ser dans des struc­tures gon­flables et, en­fin, un vé­ri­table pla­neur avait même été amé­na­gé sur les lieux.

Des jeunes res­pon­sables

Le pro­gramme des ca­dets, fi­nan­cé en grande par­tie par les Forces de l’ar­mée ca­na­dienne, vise le dé­ve­lop­pe­ment des jeunes de 12 à 18 ans. À Vau­dreuilDo­rion, les ca­dets de l’air ap­prennent les ru­di­ments de l’avia­tion.

Les ca­dets peuvent éga­le­ment se fa­mi­lia­ri­ser avec un ins­tru­ment de musique et faire par­tie de l’har­mo­nie. Ils font des bi­ath­lons de ski de fond et de tir à la ca­ra­bine, pro­duisent des mo­dèles ré­duits d’avion et peuvent par­ti­ci­per à des camps d’été où ils sont lo­gés, ha­billés et nour­ris gra­tui­te­ment.

Pour Evan et Co­rin­na Sch­midt, l’avia­tion n’était pas un centre d’in­té­rêt avant qu’ils ne joignent le mou­ve­ment. Au­jourd’hui, après plu­sieurs an­nées par­mi les ca­dets de l’Es­ca­dron 867, de­ve­nus ins­truc­teurs pour les jeunes re­crues, ils songent tous deux à faire car­rière dans le do­maine de l’avia­tion.

« Les ca­dets de l’air ont la chance de pi­lo­ter un pla­neur quelques fois par an­née, a ex­pli­qué Evan Sch­midt. Si nous sommes plus in­té­res­sés, nous pou­vons suivre des cours de pi­lo­tage avan­cés. À 17 ans, on peut ob­te­nir une li­cence de pla­neur ou de pi­lote pri­vé, qui coûte nor­ma­le­ment de 12 000 à 15 000 $. »

Être ca­det ouvre les portes à une quan­ti­té d’ex­pé­riences in­ou­bliables, per­met d’ac­qué­rir ra­pi­de­ment un sens des res­pon­sa­bi­li­tés et de la ma­tu­ri­té. Les per­sonnes dé­si­reuses d’en sa­voir da­van­tage au su­jet de l’Es­ca­dron 867 peuvent vi­si­ter le www.es­ca­dron867.ca.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.