Jour­née in­ter­na­tio­nale de la fi­bro­my­al­gie

Une ma­la­die qui af­fecte de nom­breuses per­sonnes

L'Etoile - - C’EST MON OPINION ACTUALITÉ - Hé­lène Po­get, pré­si­dente du C.A. de L’AFSFC-VS

Nous sommes des mil­liers de per­sonnes, de tous les pays, de tous les âges et de toutes les classes so­ciales, at­teints de cette ma­la­die.

Vivre avec la fi­bro­my­al­gie, c’est vivre avec des dou­leurs chro­niques au quo­ti­dien si au­cun soin adé­quat n’est ad­mi­nis­tré as­sez tôt.

De­puis 1992, l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la san­té a ré­per­to­rié ce syn­drome. À la suite de cette re­con­nais­sance, plu­sieurs re­cherches ont été me­nées sur cette ma­la­die et plu­sieurs mé­de­cins aident leurs pa­tients at­teints à sou­la­ger leurs dou­leurs et trans­mettent ces prin­cipes aux étu­diants en mé­de­cine. Nous sou­hai­tons pro­fi­ter de la Jour­née in­ter­na­tio­nale de la fi­bro­my­al­gie pour sen­si­bi­li­ser les gou­ver­ne­ments, les éta­blis­se­ments de san­té, les mé­dias et la po­pu­la­tion sur la dure réa­li­té des gens at­teints de fi­bro­my­al­gie et leurs proches. Sans aide ni sou­tien, cette ma­la­die peut cau­ser de sé­rieux dom­mages phy­siques et psy­cho­lo­giques à long terme.

Pour cette jour­née du 12 mai, pen­sons à la dou­leur chro­nique et à toutes les per­sonnes qui en sont at­teintes afin que, un jour, nous puis­sions re­lé­guer aux ou­bliettes toute cette souf­france in­utile.

PHO­TO MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

Le di­manche 5 mai der­nier, Ma­rie-Claude Amyot a dé­di­ca­cé ses livres à de nom­breux lec­teurs lors de son lan­ce­ment à la Mai­son Trest­ler.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.