Pour une na­ture en san­té

Ré­serve na­tu­relle du che­min Saint-Georges

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

PSa­me­di, une di­zaine de bé­né­voles se sont en­ga­gés à plan­ter des arbres sur la ré­serve na­tu­relle du che­min Saint-Georges à Ri­gaud, blo­quant ain­si l’ac­cès à l’une des en­trées de ce lieu.

rès de qua­rante arbres ont été trans­plan­tés dans la ré­serve na­tu­relle du che­min Saint-Georges sa­me­di ma­tin. « Cette en­trée me­nait à un cul-de-sac, a pré­ci­sé Ca­ro­line Tan­guay, qui oeuvre pour l’or­ga­nisme ca­na­dien Conser­va­tion de la na­ture. Sur les ré­serves na­tu­relles, les ran­don­neurs n’ont pas l’au­to­ri­sa­tion de se pro­me­ner hors sen­tiers. »

Par consé­quent, pour em­pê­cher les pro­me­neurs d’y cir­cu­ler, les bé­né­voles ont plan­té des arbres et des ar­bustes in­di­gènes, res­tau­rant par là même ce mi­lieu. Cet amé­na­ge­ment fa­ci­li­te­ra en ef­fet la ges­tion de la ré­serve na­tu­relle et per­met­tra une meilleure conser­va­tion du mi­lieu na­tu­rel et des es­pèces sen­sibles. Ce pro­jet a été ren­du pos­sible grâce au fi­nan­ce­ment four­ni par la Fon­da­tion Hy­dro-Qué­bec pour l’en­vi­ron­ne­ment.

Outre la plan­ta­tion d’arbres, l’or­ga­nisme Conser­va­tion de la na­ture ver­ra éga­le­ment à ins­tal­ler des bar­rières sé­lec­tives à l’autre en­trée de la ré­serve du che­min Saint-Georges afin d’em­pê­cher les per­sonnes cir­cu­lant à bi­cy­clette ou en vé­hi­cule tout-ter­rain d’y ac­cé­der. « Les VTT causent non seule­ment de la pol­lu­tion, mais dé­rangent éga­le­ment la tran­quilli­té de la na­ture et peuvent me­na­cer cer­taines es­pèces, a ex­pli­qué Charles La­tré­mouille, char­gé de pro­jet chez Conser­va­tion de la na­ture. Quant aux cy­clistes, il s’agit sur­tout d’évi­ter des ac­ci­dents qui pour­raient sur­ve­nir avec les ran­don­neurs. »

La ré­serve na­tu­relle du che­min SaintGeorges fait par­tie du boi­sé du mont Ri­gaud. On y re­trouve des érables à sucre et des hêtres à grandes feuilles, dont cer­tains sont presque cen­te­naires, de même que des noyers cen­drés, une es­pèce en voie de dis­pa­ri­tion.

Quant à Conser­va­tion de la na­ture, il s’agit d’un or­ga­nisme pri­vé à but non lu­cra­tif tra­vaillant en par­te­na­riat avec des in­di­vi­dus et des pro­prié­taires fon­ciers afin de pro­té­ger la bio­di­ver­si­té et le pa­tri­moine na­tu­rel ca­na­dien pour les gé­né­ra­tions fu­tures.

PHO­TO DA­NIEL CUILLERIER

Afin de pré­ser­ver la ré­serve

na­tu­relle du che­min SaintGeorges, des bé­né­voles ont

blo­qué l’ac­cès à l’une des en­trées du site en y plan­tant

des arbres et des ar­bustes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.