Un hom­mage vi­brant

Co­teau-du-lac

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

DA­lors que la Mu­ni­ci­pa­li­té de Co­teau-duLac cé­lèbre ha­bi­tuel­le­ment le Ca­na­da avec de ma­gni­fiques feux d’ar­ti­fice, lun­di, les fes­ti­vi­tés se sont plu­tôt conclues par un vi­brant hom­mage aux vic­times de l’in­cen­die de BEM.

ès 13 h, les ci­toyens de Co­teau-duLac et des en­vi­rons se sont ras­sem­blés au lieu his­to­rique na­tio­nal de la Mu­ni­ci­pa­li­té. Des struc­tures gon­flables avaient été amé­na­gées sur le site et les pom­piers de la Mu­ni­ci­pa­li­té se sont éga­le­ment joints aux fes­ti­vi­tés.

En fin d’après-mi­di, les ci­toyens ont as­sis­té à la coupe tra­di­tion­nelle du gâ­teau de fête qu’ils ont par­ta­gé. En soi­rée, quelques cen­taines de spec­ta­teurs ont as­sis­té au spec­tacle du groupe Flirt qui a trans­mis son éner­gie dé­bor­dante à ses au­di­teurs.

Une cé­ré­mo­nie tou­chante

Ce­pen­dant, l’évé­ne­ment mar­quant de cette jour­née a été la cé­ré­mo­nie te­nue en l’hon­neur des vic­times de l’in­cen­die du 20 juin der­nier. Moins de deux se­maines après la tra­gé­die, la com­mu­nau­té de Co­teau-du-Lac et des mu­ni­ci­pa­li­tés avoi­si­nantes ont res­sen­ti plus que ja­mais le vide lais­sé par la perte de Fran­çoise La­croix et Ca­role Bris­son.

À cette oc­ca­sion, le maire de Co­teau-duLac, Ro­bert Sau­vé, a li­vré à ses ci­toyens un dis­cours vi­brant et émou­vant. « De­puis plus de 15 ans, a-t-il dé­cla­ré, la voix char­gée d’émo­tion, BEM fête l’été à Co­teau­du-Lac et illu­mine le ciel de cou­leurs au-des­sus de nos têtes. C’est un évé­ne­ment très ap­pré­cié des pe­tits et des grands. Cette an­née, on ne peut le sup­por­ter. La vie est un bien fra­gile et pré­cieux. »

Le maire a re­mer­cié les nom­breux in­ter­ve­nants qui ont bra­vé l’in­cen­die et dont plu­sieurs étaient pré­sents à la cé­ré­mo­nie. Il a éga­le­ment as­su­ré que, lors de l’in­cen­die, tous les moyens avaient été dé­ployés, que l’opé­ra­tion s’était dé­rou­lée comme il se de­vait et que le Ser­vice d’in­cen­die de la Mu­ni­ci­pa­li­té avait l’équi­pe­ment adé­quat pour faire face à la si­tua­tion. « Main­te­nant, il nous fau­dra tour­ner la page et gar­der confiance mal­gré notre peine. Nous de­vons re­gar­der vers l’ave­nir et gar­der es­poir que la vie ne nous ré­serve pas d’évé­ne­ment aus­si triste », a-t-il dit. La dé­pu­tée de Sou­langes, Lu­cie Char­le­bois, de même que le dé­pu­té fé­dé­ral de Vau­dreuil-Sou­langes, Ja­mie Ni­cholls, se sont éga­le­ment adres­sés au pu­blic et ont ex­pri­mé leur sym­pa­thie aux fa­milles des dé­funtes.

En­fin, de pe­tits bâ­tons lu­mi­neux ont été dis­tri­bués à tous les ci­toyens pré­sents, lueurs d’es­poir dans la nuit noire. Puis, le 1er ré­gi­ment de gre­na­diers à pied de la garde im­pé­riale a pro­cé­dé à des tirs de fu­sil alors que deux fais­ceaux lu­mi­neux tra­ver­saient le ciel, en hom­mage à Fran­çoise La­croix et Ca­role Bris­son. En­fin, tous ont res­pec­té une mi­nute de si­lence.

C’est sur une douce musique et dans le calme que les spec­ta­teurs ont quit­té le site en fin de soi­rée.

IL NOUS FAU­DRA TOUR­NER LA PAGE ET GAR­DER CONFIANCE MAL­GRÉ NOTRE PEINE.

– RO­BERT SAU­VÉ, MAIRE DE CO­TEAU-DU-LAC

PHO­TO MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

C’est la voix char­gée d’émo­tion que le maire de Co­teau-du-Lac, Ro­bert Sau­vé, a li­vré un dis­cours tou­chant en hom­mage aux vic­times de la tra­gé­die BEM.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.