Des col­li­sions dan­ge­reuses

Faits di­vers

L'Etoile - - CHRO­NIQUE 911 - (C.C.J.)

Avec la belle sai­son qui s’est ins­tal­lée du­ra­ble­ment, les Vau­dreuil-Sou­lan­geois se sont mis à la pra­tique des sports es­ti­vaux. Cer­tains plai­san­ciers, ce­pen­dant, ont eu moins de plai­sir que pré­vu.

Une femme na­vi­guait à bord d’une em­bar­ca­tion de plai­sance sur le lac Saint-Fran­çois quand elle a été im­pli­quée dans un ac­ci­dent avec une mo­to­ma­rine. La col­li­sion, sur­ve­nue à l’em­bou­chure du ca­nal de Beau­har­nois, lui a va­lu une bles­sure à la tête.

Se­lon la ver­sion des re­pré­sen­tants de la Sû­re­té du Qué­bec (SQ), l’em­bar­ca­tion s’est ar­rê­tée de fa­çon sou­daine, em­pê­chant le conduc­teur de la mo­to­ma­rine, qui sui­vait le ba­teau, de s’ar­rê­ter à temps pour évi­ter la col­li­sion. Le pe­tit vé­hi­cule s’est alors écra­sé sur l’em­bar­ca­tion de 26 pieds.

Les bles­sures de la pas­sa­gère n’ont pas fait craindre pour sa vie, bien qu’elle soit at­teinte à une par­tie né­vral­gique du corps. Pour sa part, le conduc­teur de la mo­to­ma­rine s’en est sor­ti in­demne. La pa­trouille nau­tique de la SQ, qui se trou­vait dans les pa­rages, a se­cou­ru les plai­san­ciers en dé­tresse.

Les spé­cia­listes du ser­vice de po­lice pro­vin­ciale pro­cé­de­ront à la re­cons­ti­tu­tion de la scène de col­li­sion. Pour ce faire, ils ont sai­si les em­bar­ca­tions. Se­lon les conclu­sions des ex­perts, des ac­cu­sa­tions pour­raient être por­tées.

État cri­tique

Un no­na­gé­naire, qui se trou­vait dans une voi­ture cir­cu­lant sur le bou­le­vard des An­ciens-Com­bat­tants à Sainte-Anne-deBel­le­vue, a été griè­ve­ment bles­sé à la suite d’un ac­ci­dent. La voi­ture, conduite par une femme de 32 ans, est en­trée en col­li­sion avec une autre voi­ture ar­ri­vant à sens in­verse.

Il semble que la pre­mière voi­ture ait dé­vié de sa course, ce qui a cau­sé des bles­sures lé­gères aux deux conduc­teurs, mais l’homme de 90 ans a dû être trans­por­té dans un centre hos­pi­ta­lier. Les mé­de­cins craignent pour sa vie.

Se­lon les res­pon­sables du Ser­vice de po­lice de la ville de Mon­tréal, la fa­tigue de la conduc­trice de 32 ans est une cause avan­cée.

PHO­TO­THÈQUE

La conduc­trice de la voi­ture im­pli­quée dans l’ac­ci­dent se se­rait en­dor­mie au vo­lant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.