Prio­ri­té : En­vi­ron­ne­ment

Pa­tri­cia Do­min­gos : la mai­resse verte

L'Etoile - - ACTUALITÉ - CH­RIS­TO­PHER C. JACQUES (C.C.J.)

La mai­resse de Sainte-Jus­tine-de-New­ton dé­sire ajou­ter une corde à son arc. En­ga­gée dans les dos­siers en­vi­ron­ne­men­taux dans la ré­gion et au Qué­bec, Pa­tri­cia Do­min­gos bri­gue­ra la chef­fe­rie du Par­ti vert du Qué­bec (PVQ).

Bien que l’en­vi­ron­ne­ment lui tienne à coeur de­puis de nom­breuses an­nées, la mai­resse ne s’était ja­mais en­ga­gée dans le PVQ. Rap­pe­lons qu’elle s’était por­tée can­di­date lors des élec­tions pro­vin­ciales de sep­tembre 2014 dans Sou­langes à titre d’in­dé­pen­dante.

Elle ex­plique en ces termes son che­mi­ne­ment : « Au dé­but 2013, l’or­ga­nisme Equi­terre a te­nu une séance d’in­for­ma­tion à Sainte-Jus­tine-de-New­ton concer­nant l’in­ver­se­ment des flux dans le pi­pe­line 9b d’En­bridge. Des membres du PVQ étaient sur place et ils ont pu consta­ter mes convic­tions pro-en­vi­ron­ne­ment. Ils m’ont ap­pro­chée pour son­der mon in­té­rêt à m’en­ga­ger au sein de leur par­ti. J’ai de­man­dé un temps de ré­flexion. » Cette pé­riode lui était né­ces­saire afin de s’as­su­rer qu’un en­ga­ge­ment au sein du PVQ était com­pa­tible avec son rôle d’élue mu­ni­ci­pale. Elle dé­si­rait aus­si avoir l’ap­pui de son conseil mu­ni­ci­pal. Une fois ces étapes fran­chies, Pa­tri­cia Do­min­gos a confir­mé au­près des res­pon­sables du PVQ son in­té­rêt à éven­tuel­le­ment de­ve­nir chef.

Pour elle, il s’agit là d’une étape de plus dans la dé­fense de ses convic­tions. « Le PVQ dé­fend des po­si­tions qui sont les miennes », ex­plique-t-elle. De plus, elle es­time que le poste de chef du par­ti lui of­fri­rait une plus grande vi­si­bi­li­té pour me­ner de front les dos­siers en­vi­ron­ne­men­taux chauds dans la pro­vince.

Charge de tra­vail ac­crue

La mai­resse de Sainte-Jus­tine-deNew­ton ne croit pas que son rôle mu­ni­ci­pal souf­fri­rait d’une telle no­mi­na­tion. Elle ad­met tout de même qu’elle de­vrait équi­li­brer son ho­raire et ses tâches. « Je peux et je dois prendre le temps de le faire, pré­cise l’élue. J’ai tou­jours été en­ga­gée dans beau­coup de choses, et j’ai re­le­vé des dé­fis toute ma vie. Je suis ar­ri- vée au Qué­bec de la France, il y a 18 ans, avec mes filles de deux et six ans. J’ai tout re­com­men­cé à zé­ro. Par ailleurs, le rôle de mai­resse me donne ac­cès à une foule d’in­for­ma­tions et j’en au­rai be­soin pour bien ac­com­plir la tâche de chef de par­ti. Avec le PVQ, je ne se­rais pas seule sur le ter­rain. Il y a toute une équipe qui pour­rait rem­plir la mis­sion de for­ma­tion et d’in­for­ma­tion. »

La mai­resse sau­ra le 21 sep­tembre si les membres du PVQ lui fe­ront confiance à cet égard. La course se tien­dra du 21 août au 21 sep­tembre. « J’in­vite les gens à prendre leur carte du PVQ avant le 21 août afin de pou­voir par­ti­ci­per au vote à la chef­fe­rie, dit Pa­tri­cia Do­min­gos. Ce que je dis aux gens, c’est que je ne m’en fais pas pour leur al­lé­geance politique; ils peuvent très bien être membres du PVQ mais ne pas vo­ter aux pro­chaines élec­tions. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.