Jean-phi­lippe Bou­cher vole vers son rêve

Il ob­tient sa li­cence de pi­lote de pla­neur à 16 ans

L'Etoile - - ACTUALITÉ - YA­NICK MI­CHAUD

Des ailes de pi­lote

Jean-Phi­lippe Bou­cher n’a que 16 ans, mais il peut dé­jà vo­ler de ses propres ailes. Au sens propre du terme.

Le jeune ca­det de l’air, sergent de sec­tion de l’Es­ca­dron 867 de Vau­dreuil-Do­rion, vient d’ob­te­nir ses ailes du camp de pi­lote de pla­neur de la base mi­li­taire de Saint-Jean-sur-Ri­che­lieu.

« Je viens de pas­ser les six der­nières se­maines à Saint-Jean. J’ai ob­te­nu une bourse de pi­lote pla­neur et j’ai réus­si ma for­ma­tion », ex­plique le jeune homme avec une fier­té sen­tie dans la voix. Ca­det de l’air de­puis les trois der­nières an­nées, Jean-Phi­lippe Bou­cher, de Saint-La­zare, est fort content de son ex­ploit. « J’ai ob­te­nu la bourse en sui­vant des cours de pi­lo­tage. Ce n’est pas ac­ces­sible à tous. Sans cet ap­pui de la Ligue des ca­dets de l’air et de la Dé­fense na­tio­nale, la for­ma­tion coûte 14 000 $. Au dé­part, nous étions 69 et il y en a 57 qui ont ter­mi­né. C’est un cours très exi­geant », men­tionne ce­lui qui a main­te­nant la per­mis­sion de vo­ler, mais qui ne pos­sède pas son per­mis de conduire.

La pas­sion de l’air

C’est à l’âge de trois ans que Jean- Phi­lippe Bou­cher dé­couvre sa pas­sion pour l’avia­tion. « J’ai as­sis­té à un spec­tacle aé­rien, et je n’ai plus rien vou­lu faire d’autre que de de­ve­nir pi­lote. Je me suis ins­crit chez les ca­dets et j’ai eu la chance de pas­ser deux étés à Ba­got­ville. C’est toute une sen­sa­tion d’en­tendre les avions nous ré­veiller quand nous sommes dans le camp », lance-t-il, sou­rire aux lèvres.

De­puis le 1er juillet, jus­qu’à di­manche, il a eu la chance d’ap­prendre l’art du vol en pla­neur. Il a fait 25 vols as­sis­tés, puis de nom­breux autres en so­lo par la suite.

Main­te­nant qu’il est sor­ti qua­li­fié par Trans­ports Ca­na­da de son cours de pi­lote de pla­neur, il peut al­ler vo­ler n’im­porte où. Son per­mis est re­con­nu dans le monde en­tier. Mais il dé­sire al­ler en­core plus loin. Dé­ployer ses ailes au­tre­ment.

Di­manche der­nier, le jeune homme a re­çu ses ailes de pi­lote et a pa­ra­dé sur la base mi­li­taire de Saint-Jean. Il en res­sort gran­di. « C’est un su­per cours. Je me suis fait des amis de par­tout au Ca­na­da. Nous nous sommes pro­mis de nous re­voir et plu­sieurs ca­ressent le même rêve que je ca­resse », ex­plique-t-il. Ce rêve, c’est ce­lui de pi­lo­ter des avions.

« Je veux de­ve­nir pi­lote, soit dans l’ar­mée de l’air ou au ci­vil. Si je me di­rige vers l’ar­mée, j’irai à Saint-Jean pour la for­ma­tion de base de 13 se­maines, puis je me di­ri­ge­rai vers le Col­lège mi­li­taire royal à Ot­ta­wa, pour y suivre ma for­ma­tion d’of­fi­cier et de pi­lote. » C’est ce qu’af­firme, confiant, le gar­çon à la fière al­lure dans son uni­forme bleu.

Par­ta­ger son sa­voir

En­tre­temps, Jean-Phi­lippe Bou­cher dé­sire par­ta­ger ses ap­pren­tis­sages. « En sep­tembre, chez les ca­dets de Vau­dreuilDo­rion, je vais pou­voir don­ner des cours. J’ai hâte de par­ta­ger ce que j’ai ap­pris », ex­plique-t-il, au su­jet de la nou­velle an­née de l’Es­ca­dron 867 de Vau­dreuilDo­rion.

Celle-ci ouvre ses portes aux jeunes de la ré­gion, de 12 à 18 ans. Tout y est gra­tuit. On y ap­prend la sur­vie, l’art oratoire, la musique, le sport, le tir de pré­ci­sion, le bi­ath­lon, la marche mi­li­taire, l’aé­ro­mo­dé­lisme, mais aus­si le pi­lo­tage. Sans comp­ter que tout y est ques­tion de lea­der­ship, de ci­visme, de confiance en soi. « Ef­fec­ti­ve­ment, ça nous donne confiance. Il y a cette fier­té, mais aus­si cette part de mo­ti­va­tion, grâce à la­quelle tout de­vient pos­sible. Nous for­mons une belle fa­mille. Il y a plein de sor­ties, les co­lo­nies de va­cances, les voyages à l’in­ter­na­tio­nal, et les bourses de pi­lo­tage », dé­clare en ri­go­lant le jeune sergent.

La sai­son des ca­dets va de sep­tembre à mai, et les ren­contres heb­do­ma­daires sont pré­vues les ven­dre­dis de 18 h à 21 h à la Ci­té-des-Jeunes. Il est pos­sible d’ob­te­nir de plus amples ren­sei­gne­ments en vi­si­tant le www.es­ca­dron867.ca.

PHO­TO YA­NICK MI­CHAUD

Fier d’avoir ob­te­nu ses ailes de pi­lote, Jean-Phi­lippe Bou­cher était tout sou­rire au re­tour de son camp à Saint-Jean-sur-Ri­che­lieu.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.